Dimanche, 14 avril 2024
Egypte > Politique >

Le gouvernement requiert des données sur la main-d’œuvre technique égyptienne : Madbouly

Dalia Farouq , Mardi, 09 janvier 2024

L'Egypte accorde beaucoup d’intérêt à l’exportation de la main-d’œuvre technique bien formée, notamment vers l’Europe, rapporte un communiqué de presse du Conseil des ministres, mardi. 14 millions d’Egyptiens sont expatriés, selon les chiffres du ministère de l’Emigration et des Affaires des Egyptiens à l’étranger.

Madbouly
Le premier ministre lors de la réunion photo: conseil des ministres

Le premier ministre, Mostafa Madbouly, a affirmé, lors d’une réunion avec des responsables du gouvernement que l’Egypte accorde beaucoup d’intérêt à l’exportation de la main-d’œuvre technique bien formée, notamment vers l’Europe, rapporte un communiqué de presse du Conseil des ministres, mardi.  

Le chef du gouvernement a souligné la nécessité de recueillir des informations intégrales sur les besoins des pays de destination en matière de main-d’œuvre technique, ainsi que le nombre d’employés, les spécialisations et les formations requises.

« Notre objectif est de perfectionner les compétences des travailleurs égyptiens, à travers des programmes de formation et des mécanismes clairs pour la sélection des cadres en coordonnant avec les pays importateurs de main-d’œuvre », a déclaré le premier ministre.

Il a expliqué qu’il existe une coordination entre les ministères et les parties prenantes sur la question.

Au cours de la réunion, Soha Gendi, la ministre de l’Emigration et des Affaires des Egyptiens à l’étranger, a expliqué que le but est d’optimiser l’utilisation du potentiel de l’Egypte en coordination avec le secteur privé égyptien.

« Nous voulons créer des voies pour l'émigration légale en examinant les marchés de l’emploi dans les pays de destination pour qualifier les travailleurs égyptiens en fonction des besoins de ces marchés et lutter contre l'émigration illégale », a affirmé la ministre.

Elle a salué les efforts du ministre des Affaires étrangères, qui assistait, lui aussi, à la réunion, ainsi que les responsables des ambassades et des consulats égyptiens à l’étranger pour leur coopération.

A noter que près de 14 millions d’Egyptiens sont expatriés, selon les chiffres du ministère de l’Emigration et des Affaires des Egyptiens à l’étranger.

 

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique