Samedi, 13 avril 2024
Egypte > Politique >

Sissi plaide pour un cessez-le-feu immédiat à Gaza lors d'une rencontre avec des sénateurs américains

Farah Alazzouni , Jeudi, 04 janvier 2024

« Nous rejetons catégoriquement toute tentative visant à déporter les Palestiniens » ont indiqué des sénateurs des partis démocrate et républicain, tout en insistant sur la nécessité de parvenir à une sécurité et une stabilité durable dans la région.

s
Le président égyptien Abdel-Fattah Al-Sissi et la délégation des partis démocrate et républicain provenant de diverses commissions du Congrès américain .Photo : Page Facebook de la Présidence de la République

Le président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi a insisté sur la nécessité d'un cessez-le-feu immédiat à Gaza, lors de sa rencontre avec les sénateurs américains Christopher Van Hollen et Jeffrey Merkley, membres du Parti démocrate. Cette réunion, qui a eu lieu en présence de Sameh Shoukry, ministre égyptien des Affaires étrangères, s'est tenue le jeudi 3 janvier.

Sissi a souligné, d'après Ahmed Fahmy, porte-parole officiel de la présidence, « l'importance d'échanger les détenus et les prisonniers, d'acheminer les aides humanitaires et de soutenir les civils déportés ».

Il a également mis l'accent sur la nécessité d'un consensus international pour un règlement juste et la création d'un Etat palestinien indépendant.

« Nous exprimons notre rejet catégorique de toute tentative de déporter les Palestiniens », affirme la délégation américaine, tout en soulignant l'importance d'atteindre une sécurité et une stabilité durable dans la région.

Cette rencontre s'inscrit dans le cadre du renforcement des relations égypto-américaines, en tenant compte des conflits régionaux.

Le communiqué de presse a mis en lumière l'appréciation américaine du rôle historique de l'Egypte et de ses efforts continus pour la paix, la stabilité et le développement.

Dans le même contexte, Sameh Shoukry a également reçu une délégation du Congrès américain dirigée par la sénatrice Joni Ernst, mercredi 3 janvier. Cette réunion a permis des discussions approfondies sur les relations bilatérales, la situation à Gaza et d'autres questions régionales importantes, comme rapporté par le porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

Ernst a aussi reçu par le président Sissi.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique