Mercredi, 29 mai 2024
Egypte > Politique >

Shoukry et Cameron se sont mis d’accord sur la nécessité d'un afflux majeur d’aide humanitaire à Gaza

Nasma Réda, Jeudi, 21 décembre 2023

Les ministres des Affaires étrangères égyptien et britannique ont souligné l'importance de l'adoption d'une résolution unanime de l'ONU sur la situation à Gaza, jeudi 21 décembre.

s
Le ministre égyptien des Affaires étrangères Sameh Shoukry, et son homologue britannique David Cameron, lors d’une conférence de presse au Caire. Photo : AP

Les efforts de cessez-le-feu en Palestine, l’entrée en vigueur des aides humanitaires à Gaza, la cessation des violations et des bombardements israéliens, la déportation des citoyens palestiniens, et la solution des deux états sont parmi les sujets abordés, lors des discussions entre le ministre égyptien des Affaires étrangères Sameh Shoukry et son homologue britannique David Cameron, lors de la visite officielle de ce dernier au Caire jeudi 21 décembre.

 « Les considérations humanitaires doivent être le principal moteur de toutes les discussions internationales sur la situation à Gaza » a déclaré Shoukry, alors que le ministre britannique des Affaires étrangères a souligné la nécessité de « travailler ensemble pour assurer le flux d’aide humanitaire d’urgence à la bande de Gaza ».

En vue de la situation préoccupante des civils dans la bande de Gaza qui s’aggrave de jour en jour, Shoukry et Cameron se sont mis d’accord qu’un afflux majeur d’aide humanitaire d’urgence est indispensable. « Les postes frontières devraient rester ouverts pour garantir l’acheminement des produits nécessaires à Gaza », a déclaré Cameron. « La Grande-Bretagne a fourni 75 millions de dollars d’aides humanitaires à Gaza », a-t-il ajouté, précisant que la Grande-Bretagne travaille depuis le début de la crise avec l’Egypte pour fournir une aide d’urgence à Gaza. « Les aides humanitaires aux habitants de Gaza doivent augmentées », assure Cameron.

« De même, le Conseil de sécurité doit assumer sa responsabilité en ce qui concerne la situation dans la Bande de Gaza », déclare le ministre égyptien des Affaires étrangères.

Cameron a également souligné la nécessité qu’une résolution unanime du Conseil de sécurité sur les situations à Gaza doit être adoptée.

« L’expansion des colonies israéliennes rend la solution à deux Etats impossible », met en garde Shoukry ajoutant qu’Israël doit respecter les lois internationales et réduire ses attaques contre les civils afin de réduire le nombre de victimes.

« On essaye actuellement de trouver des moyens pour instaurer une nouvelle trêve plus durable à la Bande de Gaza», souligne Cameron.

Par ailleurs, la sureté de la navigation dans la Mer Rouge figure aussi parmi les questions abordées. « Nous partageons les principes de la nécessité de préserver la liberté de navigation. La sécurité de la navigation en mer Rouge doit être assurée afin que les chaînes d’approvisionnement ne soient pas affectées », déclare le ministre britannique des Affaires étrangères.

De sa part, Shoukry a affirmé : « Nous travaillons avec les pays riverains de la mer Rouge pour sécuriser la navigation ».

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique