Dimanche, 21 avril 2024
Egypte > Politique >

Le passage de 20 camions humanitaires de l’Egypte à Gaza : Al Qahera News

Farah Alazzouni , Jeudi, 07 décembre 2023

L'aide actuelle demeure insuffisante pour répondre aux besoins massifs de la bande de Gaza , estime l'Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA).

s
Le passage de Rafah Photo: AFP

Le côté palestinien du passage de Rafah a accueilli jeudi 7 décembre un nouveau convoi de 20 camions humanitaires, selon le correspondant de la chaîne Al Qahera News.

« 135 camions de secours se préparent à entrer à Gaza par le passage de Rafah », a-t-il ajouté.

Le conseil ministériel israélien a approuvé jeudi l'augmentation de la quantité de carburant pour Gaza, passant de 60 000 à 120 000 litres par jour.

« Depuis le début de l'aide à Gaza, 3 313 camions transportant nourriture, secours, carburant et gaz domestique ont été autorisés à entrer », a précisé jeudi Diaa Rashwan, Chef de l’organisme général de l'information égyptien.

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a exprimé ses préoccupations quant à l'absence de garanties de sécurité pour les convois humanitaires à Gaza, soulignant jeudi 7 décembre la difficulté d'acheminer des fournitures médicales vers les hôpitaux.

L'OMS a également relevé que les besoins sanitaires dans la bande de Gaza s'intensifient, tandis que la capacité à y répondre s'affaiblit.

Selon l'Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA), l'aide actuelle est insuffisante pour répondre aux importants besoins de la bande de Gaza.

Le Croissant-Rouge égyptien rapporte que plus de 31 pays ont envoyé des aides humanitaires à travers l'aéroport d'Al-Arish vers la bande de Gaza, parmi lesquels figurent l’Égypte, le Royaume d'Arabie saoudite, les Émirats arabes unis, le Royaume-Uni et la France.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique