Mercredi, 28 février 2024
Al-Ahram Hebdo > Egypte >

La sensibilisation : Une priorité

Dina Bakr , Samedi, 12 août 2023

Une nouvelle campagne vient d’être lancée par le ministère de la Solidarité sociale avec l’objectif d’éliminer les facteurs qui ralentissent le développement social.

La sensibilisation : Une priorité
Au village d’Oum Khalaf, l’éducation est une priorité.

Dans le cadre du projet national du développement de la famille, le ministère de la Solidarité sociale a lancé sa nouvelle campagne Alachane Weladkom, Ehsebouha Sah (pour vos enfants, faites les bons comptes). Cette campagne, active pendant les deux prochains mois, a pour objectif de sensibiliser les citoyens dans tous les coins du pays aux questions relatives à la famille et au développement. « La campagne vise à éradiquer le travail des enfants, l’abandon de l’éducation et le mariage précoce, et appelle au planning familial, à l’autonomisation économique des familles les moins favorisées et à l’importance du suivi médical de la mère et de l’enfant », précise Nivine El-Kabbag, ministre de la Solidarité sociale, ajoutant que ces problèmes ont une influence sur l’indicateur du développement. El-Kabbag affirme que cette campagne est exécutée dans le cadre d’un programme plus large, Waeï (conscient), en coopération avec le Programme des Nations-Unies pour le développement, l’Union européenne et l’ambassade du Royaume-Uni.

Le ministère de la Solidarité sociale accorde un intérêt spécial à la famille et à l’explosion démographique, et estime que cette lutte est la responsabilité de toutes les institutions gouvernementales et celles du secteur privé. Dans ce contexte, les pionnières rurales parviennent à convaincre les femmes de la nécessité de contrôler le nombre d’enfants au sein de la famille pour mieux vivre.

Oum Khalaf, un village modèle

« Auparavant, la famille peu nombreuse comptait au moins 6 personnes au village d’Oum Khalaf au sud de Port-Saïd. C’est suite à plusieurs tentatives que j’ai réussi à convaincre une maman d’utiliser un contraceptif, ce fut un premier pas au début de ma carrière sur la voie de l’application du planning familial », déclare Karima Atallah, pionnière rurale depuis 1996 et qui poursuit sa mission jusqu’à aujourd’hui. Elle explique que le ministère de la Solidarité sociale a organisé des rencontres avec les pionnières pour leur expliquer comment convaincre les familles des avantages d’avoir un petit nombre d’enfants. L’un des objectifs de la stratégie nationale de la population (2015-2030) consiste à leur expliquer que la famille peu nombreuse devient une famille productive, qu’il faut éviter la fuite scolaire, le travail des enfants, et surtout ne pas dépendre de la protection sociale.

Selon les responsables de l’Association de Port-Fouad pour la protection de la famille et de l’enfant, les habitants du village d’Oum Khalaf s’intéressent spécifiquement à l’enseignement, et ce, grâce aux campagnes continuelles lancées auprès des familles. « Nous avons au village 4 écoles, primaire, préparatoire, secondaire et une école technique. On pourrait dire que le diplôme le plus modeste au village est le diplôme technique », explique Mohamad Hégazi, directeur exécutif de l’Association de Port-Fouad.

Les hommes de religion coopèrent également avec le ministère. Le cheikh Mohamad Abdel-Samie, secrétaire de la Fatwa, pense, quant à lui, que le travail des enfants est lié à la hausse des prix, à l’addiction et à la nonchalance. C’est dans ce cadre que Abdel-Samie, en rencontre avec les habitants de ce village, a insisté sur la sensibilisation des citoyens pour ne pas envoyer leurs enfants au travail avant 18 ans, ce qui est, selon lui, l’une des principales voies conduisant les enfants aux mauvaises habitudes comme le tabac et la drogue.

Un ensemble de politiques sociales doit combler le fossé de l’abandon de l’éducation, surtout dans les zones rurales et les régions pauvres, affirme El-Kabbag, qui insiste sur la nécessité de mettre en place des politiques économiques aidant les familles à la scolarisation de leurs enfants.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique