Mercredi, 21 février 2024
Al-Ahram Hebdo > Egypte >

L’Université d’Assiout approuve l'étude d'un avocat d’Al-Ahram

Mardi, 10 septembre 2019

La faculté de droit de l’Université d’Assiout a approuvé une recherche présentée par le chercheur Diaa Al-Oteifi, avocat à la fondation Al-Ahram, sur le thème des crimes haineux, sous la supervision du Dr Hossam Al-Sayed Effendi, professeur de droit pénal à l’Université d’Assiout.

	L’Université d’Assiout approuve l

L’étude aborde la notion de haine avec ses multiples dimensions et son influence sur le régime politique pendant les périodes post-révolutionnaires. C’est ainsi que la recherche aborde trois éléments essentiels, à savoir les guerres haineuses, les séquelles des guerres des 3e et 4e générations et la relation entre l’expansion de la haine d’une part et le terrorisme et le régime politique d’autre part et, enfin, la haine dans les phases post-révolutionnaires et la loi destinée à lutter contre la haine.

L’étude a abordé également les messages d’incitation confessionnelle véhiculés par certains médias. L’auteur explique l’expansion du phénomène de la haine après 2011 par la recrudescence de la violence et de l’extrémisme ainsi que le recul des valeurs de tolérance et de coexistence pacifique.

L’étude recommande de renforcer le partenariat entre les médias et la société civile et d'instaurer un dialogue entre les activistes et les journalistes.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique