Mardi, 28 mai 2024
Al-Ahram Hebdo > Sports >

Yaya Touré vers sa quatrième palme d’or

Karim Farouk, Mardi, 30 décembre 2014

L'Ivoirien Yaya Touré, le Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang et le Nigérian Vincent Enyeama sont en lice pour le titre du meilleur joueur africain.

Yaya Touré
Yaya Touré. (Photo : AP)

La confédération Africaine de Football (CAF) a annoncé jeudi les noms de ses candidats pour les prix de 2014 avec tous les regards braqués sur l’Ivoirien Yaya Touré pour le titre du meilleur joueur africain. Lauréat des trois dernières éditions, le milieu de Manchester City vise un quatrième sacre pour égaler le record du Camerounais Samuel Eto’o (2003, 2004, 2005 et 2010). S’il décroche ce titre, il sera le premier à avoir remporté le quadruple d’affilée. Ce milieu talentueux et expérimenté (31 ans) était auteur d’une performance exceptionnelle avec les Citizens en les menant au doublé national, Championnat et Coupe de la Ligue. Titulaire indiscutable, Touré a terminé la saison avec 20 buts en 35 rencontres en 2013/2014. En cette saison, il compte 6 en Premier League, permettant ainsi à son équipe de concurrencer pour le titre avec 43 points, 3 derrière le leader Chelsea.

Touré semble favori pour ce titre, surtout que ses rivaux n’ont pas fait d’exploits pour faire pencher la balance. Le Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang a impressionné avec Dortmund (Allemagne) en marquant 13 buts la saison dernière et 5 cette saison. Mais au niveau collectif, l’équipe est en chute libre vu les résultats catastrophiques qui l’ont placée à la 17e et avant-dernière place du classement de la Bundesliga après la première moitié de la saison.

Le gardien nigérian, Vincent Enyeama, est retenu dans la liste finale après avoir été l’un des héros des Super Aigles lors de la Coupe du monde 2014 qui s’est déroulée au Brésil l’été dernier. Enyeama a réalisé des arrêts spectaculaires qui ont permis au Nigeria de se qualifier aux 8es de finale du Mondial avant d’être éliminé par la France par 1-0. Au niveau du club, Enyeama a mené Lille à la 3e place du classement de la Ligue 1 décrochant les titres de meilleur joueur africain en championnat français et le deuxième meilleur gardien derrière le portier du PSG, Salvatore Sirigu.

Yaya Touré
Yaya Touré. (Photo : AP)

Au niveau du titre de meilleur joueur africain évoluant dans le continent, la CAF a retenu les Algériens Akram Djahnit et El-Hedj Belamieri, champion d’Afrique avec l’ES Sétif, et le Congolais Firmin Mubele Ndombe (AS Vita Club) dans sa liste finale. L’attaquant égyptien Amr Gamal n’a pas été choisi alors que les Egyptiens détiennent le record de 6 sacres depuis son inauguration en 2005.

Les vainqueurs seront annoncés lors de la cérémonie annuelle de la CAF qui aura lieu à Lagos au Nigeria le 8 janvier prochain.

Liste des candidats

Meilleur joueur

Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon, Dortmund)

Vincent Enyeama (Nigeria, Lille)

Yaya Touré (Côte d’Ivoire, Manchester City)

Meilleur joueur évoluant en Afrique

Akram Djahnit (Algérie, ES Sétif)

El-Hedi Belamieri (Algérie, ES Sétif)

Firmin Mubele Ndombe (RD Congo, AS Vita)

Meilleure joueuse

Annette Ngo Ndom (Cameroun, Amazon Grimstad)

Asisat Oshoala (Nigeria, River Angels)

Desire Oparanozie (Nigeria, Guingamp)

Meilleur jeune joueur

Asisat Oshoala (Nigeria, River Angels)

Fabrice Ondoa (Cameroun, Barcelona)

Uchechi Sunday (Nigeria, River Angels)

Meilleur espoir

Clinton N’jie (Cameroun, Olympique Lyon)

Vincent Aboubakar (Cameroun, Porto)

Yacine Brahimi (Algérie, Porto)

Meilleur entraîneur

Florent Ibenge (RD Congo)

Kheireddine Madoui (ES Sétif)

Vahid Halilhodûiæ (ancien entraîneur d’Algérie)

Meilleure sélection

Algérie

Libye

Nigeria

Meilleure sélection dames

Cameroun

Nigeria

Nigeria moins 20 ans

Club de l’année

Ahli (Egypte)

AS Vita (RD Congo)

ES Sétif (Algérie)

Leader de l’année

Moise Katumbi Chapwe-Président du TP Mazembe (RD Congo)

Légendes africaines

Oryx Club (Cameroun) –champion de la première Coupe d’Afrique des clubs champions en 1964

Stade Malien (Mali) –finaliste de la première édition de la Coupe d’Afrique des clubs champions en 1964.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique