Samedi, 15 juin 2024
Al-Ahram Hebdo > Sports >

Merci l'Algérie

Karim Farouk, Mardi, 01 juillet 2014

La France et l'Allemagne ont mis fin à l'aventure africaine. Le Nigeria et l'Algérie repartent tête haute, alors que les deux voisins européens s'affrontent vendredi à Rio.

Merci l
(Photo : AP)

L’Algérie et le Nigeria auront écrit une nouvelle page de l’Afrique en Coupe du Monde. Ils quittent le Brésil la tête haute.

Coupe du monde

Il aura fallu 120 minutes à l’Allemagne, triple championne du monde et grande favorite pour le titre, pour vaincre une solide et battante équipe algérienne et se qualifier pour les quarts de finale.

Après 90 minutes, les Fennecs n’avaient pas seulement su contenir la redoutable offensive allemande avec des joueurs comme Thomas Müller, Mesut Ozil, Mario Götze et Toni Kroos mais aussi exposer la vulnérabilité de la défense allemande. Sofiane Feghouli et Islam Slimani ont pu percer à plusieurs reprises l’axe défensif de Mertesacker-Boateng avant de buter sur l’excellent gardien Manuel Neuer.

Ce dernier a donné l’exemple de ce que doit être un gardien dans ces temps modernes de football, en sortant à plusieurs reprises de sa surface pour intercepter les longues passes dans le dos de ses défenseurs et relancer le jeu, parfois même dans des contre-attaques.

Déterminés et supérieurs physiquement, les Allemands ont marqué à deux reprises lors des prolongations avec Andre Schürrle ('92) et Mesut Ozil ('120) avant que Abdelmoumene Djabou ne marque le but de la consolation à quelques secondes du sifflet final. « On a gagné le respect de tout le monde. On est passé à côté de l’exploit et on a pu faire douter une grande équipe pendant plus de 90 minutes. Au nom de tous les joueurs, je tiens à rendre hommage à Vahid (Halilhodzic, l’entraîneur) qui a pris l’équipe au plus bas et fait d’énormes effort. Il a fait du bien à toute l’Algérie», a dit le capitaine Madjid Bougherra.

L’Algérie s’étaient qualifiée pour la première fois de son histoire en 8e de finale. Bougherra, Slimani, Feghouli et leurs coéquipiers se sont hissés aux rangs de héros nationaux pour le peuple algérien.

La France aussi a dû lutter

La France aussi a dû attendre jusqu’aux dernières minutes du match pour arriver au bout d’une talentueuse équipe nigériane, profitant de deux graves erreurs défensives. Le milieu prometteur Paul Pogba a profité d’une balle mal dégagée du gardien Vincent Enyeama, auteur d’excellentes performances tout au long de la compétition, pour envoyer une tête dans les cages vides à la 79e minute. Le capitaine et défenseur expérimenté Joseph Yobo a tué tout espoir de remonter le score en marquant dans ses propres filets à la 90e minute du match.

« Je pense qu’on n’était pas chanceux. Nous ne méritions pas de perdre, surtout que l’arbitre nous a annuler un but légitime pour hors-jeu! Ce qui est arrivé est arrivé, je ne vais pas me mettre à blâmer un ou deux joueurs. C’est dommage de voir un bonne équipe bien jouer et perdre ainsi. Mais c’est toute l’équipe qui a réalisé la victoire et c’est toute l’équipe qui a perdu, ensemble. Je suis satisfait et fier du groupe», a dit l’entraîneur Stephen Keshi qui a pu qualifier le Nigeria au 8e de finale pour la troisième fois de son histoire et la première depuis 1998.

Un exploit en leur nom, mais aussi pour toute l’Afrique qui a été honorée par la présence de deux représentants en 8e de finale, du jamais vu.

Les Bleus, maintenant, passeront à un niveau supérieur, peut-être même le plus difficile de toute la compétition: jouer contre l’Allemagne. « On va se reposer pendant quelques jours avant d’affronter l’Allemagne, vendredi prochain. On a bien joué contre le Nigeria, on a su contenir leur équipe qui jouait avec 4 attaquants et nous avons bien terminé le match, ce qui prouve qu’on est en bonne condition physique», s’est réjouit l’entraîneur français Didier Deschamps, capitaine de l’équipe de France championne du monde en 1998.

Les deux voisins s’affronteront le 4 juillet prochain à Rio de Janeiro.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique