Mardi, 18 juin 2024
Al-Ahram Hebdo > Egypte >

Les jeunes absents à Alexandrie

Chérine Abdel-Azim, May Al-Maghrabi, Ola Hamdi, Samar Zarée, Mardi, 27 mai 2014

A Alexandrie, deuxième ville d’Egypte, le scrutin s’est déroulé sans encombres avec toujours une présence massive de femmes.

Alexandrie

A Alexandrie, deuxième ville d’Egypte, les 768 bureaux de vote ont ouvert leurs portes à 8h du matin pour recevoir plus de 3 millions et demi d’élec­teurs. Sur la corniche à Sidi Bichr devant le bureau de vote d’une école préparatoire, un très grand nombre d’électeurs se sont alignés avec des drapeaux égyptiens en main. A côté, une Jeep des forces armées munie d’un haut-parleur diffuse des chants patriotiques, et distribue des cadeaux aux enfants venus avec leurs familles. A l’intérieur, des sièges sont fournis aux personnes âgées ainsi que des parasols pour les électeurs.

Tout comme au Caire, la forte participation des femmes est très claire ainsi que celle des personnes âgées tandis que les jeunes sont quasi absents. « Nous sommes venus pour créer un nouvel avenir à notre pays », assure Mohamad Khan, médecin qui vote pour la première fois.

Mossaad Abou-Saada, président du Haute Commission électorale d’Alexandrie affirme que le vote s’est bien déroulé, sauf quelques exceptions. « Des partisans des Frères musulmans ont organisé des rassemblements contre les élections, scandant des slogans hostiles à l’Etat et contre le candidat Abdel-Fattah Al-Sisi mais les forces de l’ordre sont intervenues », assure-t-il.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique