Mercredi, 24 juillet 2024
Economie > Energie >

L'Egypte adopte un plan pour améliorer la capacité des réseaux électriques et mettre un terme aux coupures

Nasma Réda, Mercredi, 10 juillet 2024

Le gouvernement compte mettre progressivement un terme au système de délestage électrique à partir de la troisième semaine du mois de juillet pour l'abandonner définitivenment d'ici fin 2024.

s

Le premier ministre égyptien, Mostafa Madbouly, a affirmé mercredi 10 juillet que le cabinet ministériel est en train de mettre en œuvre un plan global afin de moderniser et d’améliorer l'efficacité des réseaux, la qualité de l'alimentation des centrales et réseaux en électricité, dans l’objectif de mettre fin aux coupures d’ici la fin de l’année.

Des partenariats sont envisagés dans le domaine des connections électriques avec les pays voisins afin d’accélérer la mise en œuvre des projets d’énergie renouvelable, et leur introduction au réseau national d’électricité.

Le premier ministre a en outre souligné l’importance de la lutte contre les vols d’énergie dans la finalisation du plan de délestage d’électricité d’ici fin 2024.

Selon Madbouly, l’Etat s’engage à mettre terme au programme du délestage en fin de 2024.

Il insiste de plus sur la nécessité de moderniser le service public de distribution d’énergie et d’exploiter les centrales électriques de manière à maximiser le volume d’énergie produite, tout en optimisant la consommation en carburant.

Le ministre de l’Electricité et de l’énergie renouvelable, Mahmoud Esmat, a affirmé que son ministère s’engage à appliquer les directives du président de la République pour mettre fin à la crise électrique, et à celles du premier ministre de mettre un plan pour stopper les délestages durant la troisième semaine du mois de juillet jusqu’à la fin de l’été, avant un arrêt définitif d’ici la fin de l’année.

Selon Esmat, il faut travailler en parallèle à la rationalisation par les citoyens de leur consommation en électricité d’une part, et d’autre part, le strict respect de la décision du ministère du Développement Local au sujet des horaires de fermeture des magasins.

Le ministre de l’Electricité a ajouté qu’au cours de la période à venir, le ministère prendra des initiatives pour mieux connecter son réseaux à celui des pays voisins, ce qui contribuera à l’expansion des capacités du réseau national d’électricité.

Le gouvernement a ainsi mis en place un ensemble de mesures pour contrer le problème des délestages d’électricité, accentué par les vagues successives de canicule. Parmi celles-ci, le gouvernement a consacré 1,18 milliard de dollars à l’importation du gaz et du mazout, et décidé la fermeture obligatoire des magasins à 22h dès le 1er juillet, tandis que les pharmacies, les supermarchés et les restaurants seront ouverts jusqu’à 1h du matin. De même, le gouvernement a décidé de réduire la consommation d’électricité sur les routes et les autoroutes, de stopper les climatiseurs dans certains wagons du métro, et même de jouer tôt les matchs de football.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique