Vendredi, 19 juillet 2024
Egypte > Société >

Le parquet durcit les sanctions en cas d'excès de vitesse sur les routes côtières à l'occasion des vacances d'été

Ahraminfo , Mercredi, 10 juillet 2024

L'amende actuelle pour excès de vitesse varie de 300 à 1 500 livres égyptiennes.

s

Le parquet général a ordonné mercredi 10 juillet l'arrestation et la comparution des accusés des délits d'infraction des limites de vitesse sur les routes côtières, qui mettent en danger la vie des citoyens, selon un communiqué sur leur page officielle.

« Cette décision vise à les interroger et à renvoyer ceux dont la culpabilité est prouvée devant la justice pénale, pour protéger la vie et les biens des usagers de ces routes côtières » a indiqué le communiqué.

Cette décision vise à lutter plus efficacement contre les délits d'excès de la vitesse maximale autorisée, comme indiqué dans le communiqué du parquet général du 11 mai dernier.

Selon le communiqué, certains conducteurs dépassent les vitesses autorisées de plus de cent kilomètres à l'heure, ce qui met en danger la vie et les biens des usagers de ces routes.

Le parquet général a souligné qu'il surveillera de près les excès de vitesse sur les routes côtières.

Il est à noter que le procureur général égyptien Mohamed Shawki a donné des instructions pour lutter efficacement contre les infractions de dépassement de la vitesse maximale autorisée.

Récemment, le ministère public a constaté de nombreux accidents de la route causant des pertes importantes en vies humaines et en biens matériels, principalement en raison de dépassements de la vitesse maximale autorisée.

Selon le bulletin annuel des accidents de voiture pour l'année 2022, publié par l'Agence centrale pour la mobilisation publique et les statistiques (CAPMAS), le nombre de blessés dans les accidents de la route a atteint 55 991 en 2022, contre 51 511 en 2021, avec une augmentation de 8,7 %, malgré les efforts considérables déployés par l'Etat pour développer le système routier au cours des dernières années.

L'amende actuelle pour excès de vitesse varie de 300 à 1 500 livres égyptiennes.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique