Vendredi, 19 juillet 2024
International > Monde Arabe >

Gaza: des sources médicales font état de 6 morts, l'armée dit poursuivre ses opérations

AFP , Mercredi, 10 juillet 2024

Des sources médicales ont fait état de six morts mercredi matin dans le bande de Gaza, où l'armée israélienne a dit poursuivre ses "opérations antiterroristes", notamment dans le siège de l'agence onusienne pour les réfugiés palestiniens (Unrwa) à Gaza-ville.

s
Un homme porte un enfant blessé lors d’un bombardement israélien à son arrivée à l’hôpital de Nasser à Khan Yunis dans le sud de la bande de Gaza. Photo : AFP

Des sources médicales ont fait état de six morts mercredi matin dans le bande de Gaza, où l'armée israélienne a dit poursuivre ses "opérations antiterroristes", notamment dans le siège de l'agence onusienne pour les réfugiés palestiniens (Unrwa) à Gaza-ville.

A l'hôpital des martyrs d'Al Aqsa à Deir el-Balah (centre), une source médicale a indiqué que "quatre martyrs et un blessé grave" étaient arrivés après une frappe sur une maison près de Nousseirat.

Plus au sud, deux morts et six blessées ont été transférés à l'hôpital Nasser de Khan Younès, d'après une source médicale.

Ceci fait suite à une frappe dans la même zone mardi soir qui a fait 29 morts dans une école abritant des déplacés à Abassan, d'après des sources à Gaza dont le Hamas, qui a dénoncé un "massacre terrible".

L'armée israélienne, qui a dit vérifier ces informations, a indiqué avoir visé près de l'école "un membre de la branche armée du Hamas".

Mercredi, elle a indiqué poursuivre ses opérations dans la bande de Gaza, notamment à Gaza-ville, Choujaïya et Rafah (sud).

A Gaza-ville, "les soldats ont mené dans la nuit une opération antiterroriste contre des membres du Hamas et du Jihad islamique qui opéraient dans le siège de l'Unrwa et l'utilisaient comme une base pour diriger des attaques contre les soldats dans le centre de la bande de Gaza", a-t-elle dit dans un communiqué.

"Après avoir ouvert un corridor défini pour faciliter l'évacuation des civils de la zone, les soldats ont mené un raid ciblé sur le site, éliminé des terroristes lors de combats rapprochés et localisé de grandes quantités d'armes", indique le communiqué militaire.

Sollicitée par l'AFP, l'Unrwa a dit ne pas avoir d'informations dans l'immédiat.

"Des dizaines de terroristes" ont également été tués et des tunnels souterrains détruits à Choujaïya, dans l'est de la ville de Gaza, ces dernières 24 heures, d'après l'armée.

D'après l'ONU, des dizaines de milliers de Palestiniens ont été appelés à évacuer une nouvelle fois des quartiers de Gaza-ville, où l'armée a étendu son opération ces derniers jours.

La guerre à Gaza est entrée dimanche dans son dixième mois.

Israël a juré de détruire le Hamas, qui a pris le pouvoir à Gaza en 2007.

La guerre à Gaza a dévasté la bande de Gaza et fait 38.243 morts, en majorité des civils, selon le ministère de la Santé de Gaza.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique