Vendredi, 19 juillet 2024
International > Monde Arabe >

Frappe israélienne sur la côte Syrienne: médias

AFP , Mardi, 09 juillet 2024

Depuis le début de la guerre civile en Syrie en 2011, Israël y a mené des centaines de frappes visant l'armée du président Bachar al-Assad.

d'Idlib
Archives : Une explosion dans la province d'Idlib. Photo : AFP

Une frappe israélienne a ciblé mardi 9 juillet une position près de la ville côtière de Banyas, dans l'ouest de la Syrie, a rapporté l'agence officielle Sana, citant une source militaire.

Depuis le début de la guerre civile en Syrie en 2011, Israël y a mené des centaines de frappes visant l'armée du président Bachar al-Assad et les groupes pro-iraniens qui le soutiennent.

" L'ennemi israélien a lancé une attaque aérienne depuis la mer Méditerranée (...) ciblant une position à proximité de la ville de Banyas", a indiqué Sana. "L'agression a entraîné quelques pertes matérielles", a ajouté l'agence, reprenant un communiqué du ministère syrien de la Défense.

Il s'agit de la troisième frappe israélienne en 2024 dans la région de Banyas, généralement épargnée par les raids, a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), sans faire état de pertes humaines.

Selon l'ONG, basée au Royaume-Uni mais qui dispose d'un vaste réseau de sources dans le pays en guerre, des conseillers militaires iraniens sont présents dans cette région.

"Deux missiles israéliens ont visé deux bâtiments sur la côte, dont l'un appartient à une unité de la défense aérienne, provoquant un incendie", a ajouté l'OSDH.

Elles ont cependant baissé d'intensité depuis une frappe attribuée à Israël qui avait visé le 1er avril des installations consulaires iraniennes à Damas, tuant notamment de hauts gradés iraniens. Téhéran avait riposté le 13 avril en menant une attaque aérienne sans précédent contre Israël.

Les autorités israéliennes commentent rarement ces frappes mais ont déclaré à plusieurs reprises qu'elles ne permettraient pas à l'Iran, son ennemi juré, d'étendre sa présence en Syrie.

* Article modifié par Ahraminfo

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique