Vendredi, 19 juillet 2024
Al-Ahram Hebdo > Egypte >

Enseignement supérieur : Un solide partenariat

Rim Darwich , Mercredi, 10 juillet 2024

La coopération entre l’Egypte et la France s’élargit dans le domaine de l’enseignement universitaire grâce à plusieurs accords de partenariat

Enseignement supérieur : Un solide partenariat

L’Egypte et la France entretiennent une relation distinguée en termes de coopération éducative. Ce partenariat a récemment été renforcé par la conclusion, le 4 juillet, d’un nouvel accord entre les universités égyptiennes et françaises autorisant la délivrance de diplômes dans 15 disciplines scientifiques, académiques et technologiques. Dans le cadre de cet accord, la France établit un fonds de relance d’une valeur de 300 000 euros pour soutenir les projets innovants. L’ambassadeur de France en Egypte, Eric Chevallier, a souligné que cet accord inclut également un programme permettant à 100 chercheurs de mener à bien leur thèse d’ici 2028.

Le SCAC vise également à promouvoir l’offre de diplômes français délocalisés en Egypte. Grâce au réseau d’établissements secondaires à baccalauréat français ou bilingue en Egypte, les filières françaises double-diplômantes, l’Université Française d’Egypte (UFE) et les départements francophones des universités égyptiennes forment un réseau universitaire francophone dynamique et largement reconnu sur la scène académique égyptienne.

Des partenariats ont été établis entre l’Université du Caire et l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne pour les études en droit, économie et sciences politiques, Institut de Droit des Affaires Internationales (IDAI) et la Filière francophone d’Economie et de Sciences Politiques (FESP). En plus, l’Université de Aïn-Chams collabore avec l’Université de Poitiers dans le cadre du Département de Gestion et de Commerce International (DGCI), ainsi qu’avec l’Université Jean Moulin Lyon 3 dans le cadre de l’Institut Franco-Egyptien de Droit (IFED). De son côté, le Département Francophone de Gestion d’Alexandrie (DFGA) concrétise un partenariat entre l’Université d’Alexandrie et l’Université de Poitiers.

Fondée en 2002 et refondée en 2019 par les gouvernements égyptien et français, l’UFE est placée sous la double tutelle des ministères de l’Enseignement supérieur égyptien et français. Elle offre des programmes dans les sciences de l’ingénieur, l’informatique et l’intelligence artificielle, le management, les sciences sociales, l’architecture et les langues appliquées. Elle s’appuie sur un consortium d’universités qui délivrent des diplômes français reconnus en Europe et accrédités en Egypte, dont l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, l’Université Sorbonne Nouvelle, l’Université de Nantes, l’Université de Haute-Alsace et l’Institut National des Sciences Appliquées (INSA) de Strasbourg.

La coopération universitaire égypto-française accorde également une attention particulière aux programmes de bourses d’études, notamment les bourses de Master Tahtawi qui, chaque année, soutiennent 250 étudiants égyptiens dans la poursuite de leurs études de Master 2 (Bac+5) en France.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique