Vendredi, 19 juillet 2024
Economie > Economie >

Le secteur immobilier constitute 20% du PIB : Ministre du Logement

Ahraminfo , Lundi, 08 juillet 2024

Le développement immobilier a connu un large essor au cours des dernières années notamment avec la Nouvelle Capitale administrative et la Nouvelle ville d'Alamein.

Ministre du logement
Le ministre du Logement, Sherif El-Sherbiny donne son mot lors de la Conférence d'Al-Ahram sur l'immobilier. Photo : Ahram

« Le secteur immobilier a contribué à 20% au produit intérieur brut (PIB) de l'Egypte ces dernières années », a affirmé le ministre du Logement, Sherif El-Sherbiny, lors de la Conférence d'Al-Ahram sur l'immobilier le lundi 8 juillet.

« Depuis 2014, l’Etat a accordé la priorité au développement urbain et immobilier pour la promotion de l’investissement national et étranger. Les biens immobiliers représentent une valeur sûre pour les particuliers et les entreprises. Par conséquent, le maintien de ce secteur est un objectif stratégique pour l’équilibre de l’économie », a précisé El-Sherbiny.

L’Etat a investi beaucoup d’efforts pour relever les défis économiques, financiers et législatifs auxquels était confronté le secteur immobilier, afin de créer un climat favorable à l’investissement.

« Aujourd’hui, 10 ans après, on récolte les fruits des idées constructives et de la stratégie nationale pour le développement urbain », a-t-il précisé, ajoutant que le développement de la côte nord-ouest est la concrétisation de ces idées destinées à attirer les investissements étrangers et à créer des offres d’emploi ainsi qu’un réseau de nouvelles communautés urbaines.

Le ministre a expliqué que le développement de la côte nord-ouest a commencé avec la création de la Nouvelle Alamein « une ville de quatrième génération ».

Après l’achèvement de sa première phase et la création d’une demande réelle d’investissement touristique, la ville de Ras Al-Hikma est venue confirmer la tendance, toujours selon le ministre.

Le développement immobilier a connu un large essor au cours des dernières années notamment avec la Nouvelle Capitale administrative et la Nouvelle Alamein.

En 2024 deux mégaprojets ont été lancés sur la côte nord, à savoir Ras Al-Hikma et Southmed, avec des investissements respectifs de 35 et de 21 milliards de dollars. 

Le premier ministre Mostafa Madbouly avait annoncé un plan pour faire de la côte nord un centre de développement urbain, non seulement une destination estivale.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique