Vendredi, 19 juillet 2024
Culture > Littérature >

L'aquarelle de la couverture du premier "Harry Potter" en vente à New York

AFP , Samedi, 22 juin 2024

s
Archives - L’illustration sera mise aux enchères mercredi pour environ un demi-million de dollars. Photo : AFP

C'est l'image originelle de Harry Potter: l'illustration de la couverture de la première édition du volume 1 de la saga sera mise aux enchères mercredi à New York pour environ un demi-million de dollars.

En 1997, un illustrateur de 23 ans, Thomas Taylor, qui travaille dans une librairie pour enfants à Cambridge, au Royaume-Uni, est missionné pour réaliser une aquarelle pour la couverture de "Harry Potter and the Philosopher's Stone" ("Harry Potter à l'école des sorciers") qui doit sortir à Londres le 26 juin 1997.

Le tirage est de 500 exemplaires

Vingt-sept ans plus tard, après sept volumes, des films, une pièce de théâtre et un jeu vidéo, la saga de l'autrice britannique J.K. Rowling s'est vendue à au moins 500 millions d'exemplaires et a été traduite dans 80 langues.

Thomas Taylor fut l'un des premiers lecteurs du manuscrit du tome 1, à la demande de l'éditeur britannique Barry Cunningham de la petite maison Bloomsbury, explique à l'AFP Kalika Sands, spécialiste des livres anciens chez Sotheby's, la grande société d'enchères d'oeuvres d'art qui organise la vente le 26 juin.

Prix estimé de l'aquarelle originale: de 400.000 à 600.000 dollars.

"C'est la première représentation visuelle du monde de la sorcellerie de Harry Potter", avec ses lunettes rondes, sa cicatrice sur le front en forme d'éclair et son foulard, montant à bord du train Poudlard Express, selon Mme Sands.

En 1997, J.K. Rowling et Thomas Taylor sont de parfaits inconnus et peu de gens parient sur le succès du premier "Harry Potter", dont 300 exemplaires sont distribués dans des bibliothèques.

Au fil des mois, le bouche à oreille fait sa légende.

"C'est passionnant de voir le tableau qui a marqué le début de ma carrière, des décennies plus tard, toujours aussi lumineux", s'est félicité Thomas Taylor, cité dans un communiqué de Sotheby's, se réjouissant que sa "création soit maintenant une image emblématique" du petit sorcier à lunettes au succès planétaire.

L'illustration s'était déjà vendue en 2001 pour 85.750 livres (environ 108.500 dollars au taux de change actuel).

L'aquarelle sera proposée avec des manuscrits anciens et éditions rares des géants de la littérature britannique et américaine des XIXe et début XXe siècles: Arthur Conan Doyle, Charles Dickens, Francis Scott Fitzgerald et Edgar Allan Poe.

Ces livres font partie d'une collection hors du commun d'un chirurgien et bibliophile américain mort en 2022 à l'âge de 82 ans, Rodney F. Swantko, et pourraient battre des records.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique