Jeudi, 25 juillet 2024
Egypte > Société >

Tous les pèlerins égyptiens sont en bonne santé : Chef de la délégation officielle du pèlerinage

Névine Lameï, Dimanche, 16 juin 2024

​Au moins 14 pèlerins jordaniens et cinq iraniens sont morts en Arabie saoudite pendant le grand pèlerinage qui se tient sous une chaleur accablante, ont annoncé dimanche les autorités de leurs pays sans préciser les causes de leur décès.

s
Des pèlerins musulmans jettent des pierres sur des piliers dans la lapidation symbolique du diable, le dernier rite du hadj annuel, à Mina, près de la ville sainte de La Mecque, en Arabie saoudite. Photo : AP

Tous les pèlerins égyptiens sont en bonne santé d’après des déclarations du chef de la délégation officielle du Hadj, dimanche 16 juin, à l'agence de presse du Moyen-Orient.

Le chef de la délégation officielle du Hadj a déclaré que l’équipe médicale du secteur des services médicaux du ministère de l’Intérieur accompagnant la délégation du Hadj est présente dans les camps des pèlerins qui accomplissent dimanche à Mina le dernier grand rituel du pèlerinage annuel en Arabie saoudite, la lapidation de Satan.

Les superviseurs accueilleront les pèlerins en groupes le lundi 17 juin afin de compléter le jet de cailloux au deuxième jour de la fête du grand Baïram.

Il est à noter que le pèlerinage, l'un des cinq piliers de l'islam, a débuté vendredi à La Mecque, dans l'ouest de l'Arabie saoudite, avec la participation de plus de 1,8 million de fidèles, la plupart venus de l'étranger.

Il se déroule cette année en plein été, dans l'une des régions les plus chaudes au monde où le thermomètre a atteint 46 degrés samedi.

Les autorités saoudiennes n'ont pas communiqué sur le nombre de cas d'hyperthermie observés parmi les pèlerins, mais l'an dernier, plus de 10.000 cas avaient été enregistrés, selon elles, dont 10% de coups de chaleur, le cas le plus grave.

"Quatorze pèlerins jordaniens sont morts et 17 autres ont disparu lors de l'accomplissement des rituels du hadj", a déclaré dimanche le ministère jordanien des Affaires étrangères, d'après un communiqué publié par l'agence de presse officielle Petra.

Le chef du Croissant-Rouge iranien, Pirhossein Koolivand, a pour sa part indiqué que "cinq pèlerins iraniens avaient perdu la vie (...) à La Mecque et à Médine au cours du hadj cette année".

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique