Vendredi, 19 juillet 2024
Economie > Economie >

Des marchandises d'une valeur totale de 17 milliards de dollars ont été dédouanées depuis avril dernier : ministre

Ahraminfo , Dimanche, 16 juin 2024

Le ministre des Finances a annoncé que l'Egypte poursuit ses efforts avec toutes les parties prenantes pour assurer le dédouanement immédiat des biens essentiels et des intrants de production.

s
Des marchandises qui devraient être dédouanées au port de Ain Sokhna. Source. La page officielle du port de Ain Sokhna

Le ministre des Finances, Mohamed Maait, a annoncé, dimanche 16 juin, que les opérations de dédouanement effectuées depuis avril ont engendré un total de 17 milliards de dollars, selon un communiqué diffusé sur la page officielle du Conseil des ministres.

« Nous continuons à travailler avec toutes les parties prenantes pour assurer le dédouanement immédiat des biens essentiels et des intrants de production », a-t-il ajouté.

Cette démarche s'inscrit dans le cadre de l'augmentation de l'offre de biens sur les marchés et de la réalisation de l'équilibre des prix.

Il a ajouté que la priorité est toujours accordée aux produits de base, aux denrées alimentaires, aux médicaments, aux fourrages et aux intrants de production.

Les ports d’Alexandrie, de Dékheila, de Sokhna et de Damiette ont connu, dès jeudi 7 mars, une reprise du mouvement des marchandises après les décisions de la dévaluation de la livre égyptienne.

Les marchandises qui étaient bloquées dans les ports concernent quatre catégories : les produits alimentaires prêts à la consommation, les produits alimentaires destinés à la fabrication, d’autres produits comme les céréales et le fourrage, ainsi que les produits pétroliers.

L’Egypte a récemment bénéficié d'une augmentation de ses liquidités en devises étrangères grâce notamment au financement fourni par le projet de Ras Al-Hikma, entre autres investissements.

Depuis mars 2024, les Emirats arabes unis ont injecté dans l’économie égyptienne 35 milliards de dollars en investissements et en annulation de dette.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique