Jeudi, 18 juillet 2024
Héritage > Archéologie >

Inauguration de la Fondation Zahi Hawass pour le patrimoine et les antiquités

Nasma Réda, Lundi, 10 juin 2024

Deux associations portant le nom du célèbre égyptologue, Zahi Hawass, travailleront en Egypte en faveur de l’archéologie : il s’agit du Centre d’égyptologie fondée en 2018 et la Fondation pour le patrimoine et les antiquités, inauguré lundi 10 juin.

Zahi Hawass
L'inauguration de la fondation Zahi Hawas pour l'héritage et les antiquités.

Le célèbre égyptologue Zahi Hawass a annoncé l’inauguration de sa nouvelle Fondation pour le patrimoine et les antiquités.

Cette Fondation vise à préserver le patrimoine et les monuments égyptiens et à poursuivre les travaux de fouilles à Louqsor et à Saqqarah, à découvrir les secrets de la civilisation égyptienne antique et à promouvoir la sensibilisation archéologique et culturelle auprès des enfants et des jeunes.

Crée par l’archéologue et ancien ministre des Antiquités, Zahi Hawass, en tant qu’association qualitative dépendant du ministère de la Solidarité, cette Fondation se veut un centre de recherche, d’éducation et de formation capable de promouvoir le patrimoine culturel auprès des enfants et des jeunes.

La Fondation vise également à attirer les experts dans le domaine des antiquités et du patrimoine culturel, à organiser de nombreux événements archéologiques et scientifiques, des cours spécialisés ainsi que la présentation des bourses scientifiques aux lauréats dans le domaine archéologique.

Les activités de la Fondation Zahi Hawass se focalisent sur les activités suivantes :

- Les fouilles scientifiques conjointes avec le ministère du Tourisme et des Antiquités

- La publication scientifique

- Les projets de restauration et de maintenance des antiquités

- Les services culturels, scientifiques, sociaux, de recherches et de développement économiques

- Visites de terrain afin de sensibiliser le public.

« La coopération de la Fondation avec le ministère du Tourisme et des Antiquités est indispensable pour les biens du patrimoine de l’Egypte soit de l’Egypte antique, coptes, juif, islamique et moderne », assure Hawass lors d’une conférence de presse, dimanche 9 juin soir.

Hawass a réclamé un édifice historique pour être le siège de sa Fondation.

Acceptant la donation, l’expert touristique, Magdi Sadeq est le premier à offrir 50 milles LE pour les domaines archéologiques. « La Fondation ouvre la porte pour les jeunes archéologues pour travailler comme bénévoles », déclare Hawass.

A savoir qu’en 2018, le politicien et ex-président de la Bibliothèque d’Alexandrie a créé le Centre d’égyptologie de Zahi Hawass. Ce centre possède des départements de recherche, d’éducation et de formation. Il organise des ateliers sur l’archéologie et l’histoire et offre des bourses aux étudiants travaillant sur la recherche scientifique. Le centre décerne également, chaque année, les prix Hawas pour la meilleure recherche archéologique et pour le meilleur archéologue et restaurateur du ministère des Antiquités. 

Le Centre d’égyptologie du BA continuera en parallèle de la nouvelle Fondation portant toujours le nom de Hawass.

« Beaucoup d’événements et visites d’enfants ont été organisés par le Centre, mais j’espère que la Fondation pourra réaliser mon grand rêve », indique Hawass.  

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique