Dimanche, 16 juin 2024
Dossier > Journée de l’Afrique >

Les atouts de la jeunesse

Amira Samir , Mercredi, 29 mai 2024

L’Afrique abrite la population jeune la plus importante au monde, avec plus de 400 millions de personnes âgées de 15 à 35 ans. Les jeunes s’expriment sur leur rôle dans le développement du continent.

Les atouts de la jeunesse

Franck Kemayou, Cameroun

Les jeunes Africains sont connus aujourd’hui pour leur créativité et leur esprit d’entreprise. En effet, si cette jeunesse est exploitée de manière judicieuse, elle possède le potentiel de propulser le développement de l’Afrique. Si l’on parle des technologies de l’innovation et de la communication, il est vrai que l’Afrique n’est pas au même niveau que l’Occident, mais ces secteurs ont connu une croissance fulgurante ces dernières années, offrant des opportunités dans des domaines tels que le développement des logiciels, le commerce électronique et les nouvelles technologies mobiles. Dans des pays comme l’Afrique du Sud, l’Egypte, le Maroc et l’Algérie, des solutions mobiles innovantes sont mises sur pied par des jeunes. Il est essentiel d’investir dans le capital humain, crucial pour préparer la main-d’oeuvre de demain. Plusieurs obstacles freinent l’intégration régionale en Afrique, tels que les visas et les barrières linguistiques. L’Afrique doit également jouer un rôle plus proactif dans la résolution des défis mondiaux, comme le conflit israélo-palestinien. En assumant un rôle proactif, le continent pourra faire entendre sa voix et jouer un rôle crucial dans la résolution de ce conflit.

 Grâce-Nature, Congo Brazzaville

De nombreux pays africains ne cessent de se démarquer positivement. De la culture à la santé, de l’économie à la politique, les progrès se poursuivent. Le Rwanda, le Nigeria, l’Egypte et la République Démocratique du Congo (RDC), entre autres pays, ont réalisé des succès remarquables dans des secteurs spécifiques. Ils ne détiennent pas le monopole du succès, mais ont su se démarquer positivement, devenant ainsi une source d’inspiration pour de nombreux autres pays africains. Pour réussir sa transformation, l’Afrique doit innover à tous les niveaux et enrichir régulièrement son capital humain, première ressource sociale et intellectuelle. L’Afrique n’a pas besoin d’adopter passivement les innovations développées sur d’autres continents. C’est pourquoi l’Egypte mène un combat avec sa nouvelle vision à travers le projet « Vie digne », une vision qui concerne non seulement l’Egypte, mais aussi toute l’Afrique, pourvu que le reste du continent sache tirer parti de ce modèle égyptien. Par exemple, la RDC, possède le coltan, une ressource incontournable dans le développement technologique et électronique. Ce minerai, utilisé dans les téléphones mobiles, les ordinateurs portables et d’autres appareils en raison de sa capacité à stocker et libérer l’énergie, devrait voir sa demande augmenter avec le développement de la technologie 5G.

 Jeanne Dal, Guinée

Les jeunes représentent une part importante de la population et de la main-d’oeuvre potentielle. Ils jouent ainsi un rôle moteur d’une grande importance pour le développement économique. Dans le domaine de l’entrepreneuriat et de la création d’entreprises, les jeunes Africains se distinguent par leur esprit d’innovation. La généralisation rapide des smartphones et d’Internet en Afrique crée aussi de nouvelles opportunités. Le secteur des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) favorise l’innovation, la création d’entreprises et l’inclusion numérique sur le continent. En plus, l’Afrique dispose de vastes terres arables et de conditions climatiques favorables. Elle compte 60 % des terres arables non exploitées du monde. L’évolution de l’agro-industrie offre de nombreuses opportunités prometteuses pour le développement du continent. L’investissement massif dans l’éducation, la formation professionnelle et le renforcement des compétences des Africains constitue un pilier essentiel pour permettre au continent de faire davantage entendre sa voix sur la scène mondiale.

 Ibrahima Ngom, Sénégal

La jeunesse africaine représente l’avenir du continent. Il est donc crucial d’impliquer activement les jeunes dans la prise de décisions qui impactent leur vie présente et future. Cela nécessite leur formation et leur engagement en tant que leaders et acteurs capables de générer un changement positif au sein de leurs communautés. L’engagement civique des jeunes, notamment dans le domaine de l’action climatique, est aujourd’hui indispensable. Il est cependant tout aussi important qu’ils s’investissent et développent des entreprises dans des secteurs tels que l’agriculture. L’Afrique regorge de ressources et de compétences humaines. Pour sortir ce continent du sous-développement et des clichés véhiculés par certains médias internationaux, il nous faut des leaders au service de l’intérêt général, des jeunes talentueux, des femmes autonomes et une justice équitable, ainsi qu’une réduction des inégalités.

 Victor Deng, Soudan du Sud

La vitalité d’une société repose dans sa jeunesse. En effet, 70 % de la population africaine a moins de 40 ans, offrant une immense opportunité pour le développement du continent. Investir massivement dans l’éducation et la formation des jeunes pour leur transmettre les compétences nécessaires est crucial pour leur permettre de jouer un rôle prépondérant dans le développement de la société. L’Afrique regorge de secteurs porteurs tels que l’agriculture, les énergies renouvelables, la santé et les transports. L’agriculture, en particulier, offre un immense potentiel pour éradiquer la faim endémique qui touche de nombreux pays africains. L’exploitation des vastes ressources naturelles du continent pour développer des énergies renouvelables constitue également une voie prometteuse pour assurer une production d’énergie durable. Je suis convaincu que l’avenir de l’Afrique est radieux grâce à sa jeunesse dynamique et à ses richesses naturelles. Le continent est appelé à jouer un rôle crucial dans le monde de demain.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique