Vendredi, 21 juin 2024
Egypte > Politique >

L’Egypte intensifie ses efforts pour relancer l'accord de trêve à Gaza et l'échange des otages et des prisonniers : Source

Ahraminfo , Mardi, 28 mai 2024

Une source égyptienne de haut niveau a confirmé le rejet de l'Egypte de coordonner avec Israël sur le point de passage de Rafah.

s
Archives - Montre les portes fermées du poste-frontière de Rafah avec l'Egypte. Photo : AFP

La délégation sécuritaire égyptienne intensifie ses efforts pour relancer l'accord de trêve et l'échange de prisonniers, en coordination avec le Qatar et les Etats-Unis, a confirmé mardi 28 mai une source égyptienne de haut niveau, citée par la chaîne égyptienne Al Qahera News.

Le précédent cycle de négociations de trêve, impliquant des médiateurs américains, égyptiens et qataris, a pris fin le 9 mai peu après l’attaque israélienne cotre la ville de Rafah, à l'extrême sud de Gaza.

L’Egypte refuse toute coordination sur le point de passage de Rafah avec des parties autre que les Palestiniens et les instances internationales, assurant qu’« aucune coordination n’aura lieu avec la partie israélienne ».

Le passage reste fermé après que les forces d'occupation aient pris contrôle du terminal côté palestinien. Le président Abdel Fattah Al-Sissi et son homologue Joe Biden ont convenu d’acheminer temporairement l’aide à travers le passage de Karm Abou Salem, sous contrôle israélien.

La source a souligné que les parties concernées ont été informées que l’insistance d’Israël à commettre des massacres dans la zone palestinienne de Rafah affaiblit les voies de négociation et aura des conséquences désastreuses.

L'Egypte est déterminée à poursuivre ses efforts pour soutenir les Palestiniens et préserver leurs droits historiques par tous les moyens possibles.

Les forces israéliennes mènent des attaques meurtrières à Rafah dans des camps de déplacés qui ont causé la mort de dizaines de civiles.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique