Samedi, 18 mai 2024
Economie > Economie >

L'Egypte a reçu mercredi 14 milliards de dollars du contrat de développement du projet de Ras Al-Hikma : Madbouly

Ahraminfo , Mercredi, 15 mai 2024

L’Egypte reçoit mercredi 15 mai un deuxième et dernier versement de l’accord de Ras Al-Hikma, dont la valeur totale est de 35 milliards de dollars, et commence les procédures de la cession d’un dépôt émirati d’une valeur de 6 milliards de dollars.

s
Ras Al-Hikma sur la Côte-Nord.

Le premier ministre égyptien, Mostafa Madbouly, a annoncé, mercredi 15 mai, que l’Egypte a reçu le deuxième versement du contrat de développement du projet de Ras Al-Hikma qui s'élève à 14 milliards de dollars.

Selon Madbouly, les procédures de cession d'un dépôt émirati d'une valeur de 6 milliards de dollars auprès de la Banque Centrale égyptienne au gouvernement égyptien ont commencé. L'Egypte donnera aux Emirats arabes unis son équivalent en livres égyptiennes.

En février dernier, l'Egypte a reçu le premier versement d'une valeur de 15 milliards de dollars, dont 10 milliards sous forme de flux financiers et 5 milliards sous forme de transfert d'un dépôt émirati auprès de la Banque Centrale égyptienne au gouvernement égyptien.

Avec ce versement, l'Egypte a reçu 35 milliards de dollars.

Le projet de Ras Al-Hikma est le « plus grand investissement direct » dans l’histoire du pays, selon Madbouly. Il s’étendra sur une superficie de 170,8 millions de mètres carrés, soit plus de 40 600 acres. Pour le mettre en perspective, soit 2,5 fois la superficie de la ville de Nice et un peu moins du quart de Singapour.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique