Vendredi, 12 juillet 2024
International > Monde Arabe >

Selon la défense civile de Gaza, Israël bombarde deux quartiers de Rafah qu'elle a enjoint d'évacuer

AFP , Lundi, 06 mai 2024

Gaza
Une photo prise depuis la zone frontalière dans le sud d’Israël montre de la fumée s’enfler pendant les bombardements dans la bande de Gaza de l’autre côté. Photo : AFP

La défense civile palestinienne de Gaza a indiqué lundi que l'armée israélienne avait intensifié ses bombardements sur deux quartiers de Rafah après avoir enjoint tôt le matin ses habitants à évacuer.

Les bombardements israéliens, aériens et d'artillerie, "durent depuis la nuit dernière et se sont intensifiés depuis ce matin", a expliqué à l'AFP Ahmed Redwan, un porte-parole de la défense civile palestinienne, précisant que deux des quartiers visés -- al-Shuka et al-Salam -- figuraient parmi ceux que l'armée israélienne a demandé aux habitants d'évacuer.

Il a affirmé que l'intensification des bombardements avait coïncidé avec l'annonce par Israël aux habitants de certains quartiers de l'est de Rafah qu'ils devaient partir, en raison d'une prochaine opération militaire.

Interrogée par l'AFP, l'armée israélienne n'a pas commenté dans l'immédiat.

Ossama al-Kahlut, membre du services des opérations d'urgence du Croissant-Rouge, basé à Rafah, a confirmé des bombardements israéliens dans les quartiers Est de Rafah.

"Il est clair qu'ils visent des domiciles, mais nous n'avons pas été informés de la présence de victimes dans les zones visées", a-t-il déclaré.

Un habitant de Rafah, Yakoub al-Cheikh Salama, 30 ans, a fait part de bombardements intense dans plusieurs quartiers, notamment al-Salam et al-Shuka.

"Il y a de fortes explosions et des bruits terrifiants de bombardements aériens et d'artillerie", a-t-il déclaré à l'AFP.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique