Jeudi, 25 juillet 2024
Héritage > Archéologie >

1 188 pièces antiques et sarcophages renfermant des momies ont été saisis au sein d’une maison en Egypte

Ahraminfo , Lundi, 29 avril 2024

Les autorités égyptiennes du ministère de l’Intérieur ont annoncé, dimanche 28 avril, avoir réussi à saisir un grand nombre de pièces antiques chez un employé au gouvernorat d’Assiout en Haute-Egypte, selon la page officielle du ministère.

Egypte
Pièces antiques saisies. Photos : Page X ministère de l'Intérieur

Un employé à Assiout a été arrêté après que la police avait saisi en sa possession 1 188 pièces antiques, dont un sarcophage contenant une momie, deux cercueils en bois, des stèles portant des inscriptions en hiéroglyphes ainsi que des fragments d’un sarcophage en albâtre.

De même, à l’intérieur de la maison, les autorités ont découvert deux statues en bois finement gravées et coloriées, un certain nombre de blocs en pierre avec des inscriptions remontant à des époques pharaoniques différentes, des rouleaux de papyrus, des pièces de monnaie de différentes tailles et formes, et de diverses pièces antiques en céramiques ou en faïence.

D’après les enquêtes, l’employé saïdi (de la Haute-Egypte) a reconnu sa possession de ces pièces antiques et son intention de les vendre.

Après avoir saisi ces pièces, le ministère de l’Intérieur égyptien a déclaré qu’un comité spécial du ministère du Tourisme et des Antiquités a approuvé leur authenticité et qu’elles ne sont pas enregistrées dans les registres du ministère. Elles ont été pillées suite aux travaux de fouilles illicites et remontent à différentes époques et dynasties pharaoniques.

Selon le ministère de l’Intérieur, à la suite de la perquisition de la maison, toutes les mesures judiciaires contre cet employé ont été prises et les pièces saisies ont été confisquées et remises aux autorités.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique