Jeudi, 23 mai 2024
Egypte > Politique >

Le Sinaï se développe à grands pas

Maha Salem , Mardi, 23 avril 2024

A l’occasion de la fête de la libération du Sinaï le 25 avril, le Conseil des ministres a publié un rapport sur le développement de cette région au cours des dix dernières années dans les domaines de l'investissement, l'agriculture, les services sanitaires; le tourisme et l'écologie ainsi que l'infrastructure. Aperçu.

s
A l’occasion de la fête de la libération du Sinaï le 25 avril, le Conseil des ministres a publié un rapport sur le développement de cette région.

Le conseil des ministres a publié mardi 23 avril un rapport sur le développement en Sinai au cours des 10 derniers années dans plusieurs domaines. Voici les principaux secteurs ayant connu un progrès important au cours de cette période. 

Les Investissements 

Le total des investissements dans les villes du Sinaï et du Canal a été multiplié par 10, atteignant 58,8 milliards de Livres égyptiennes en 2023/2024, contre 5,9 milliards de livres en 2013/2014. Ces investissements représentent 377 opportunités d'investissement dans domaines divers et 180 opportunités dans le domaine de l’industrie. De plus, 3 centres de services aux investisseurs ont été créés pour servir 7,5 mille entreprises.

Par ailleurs, l'Agence de développement des moyennes, petites et micro-entreprises a accordé des prêts d'une valeur de 2,4 milliards de livres jusqu'en février 2024, finançant 56,2 mille projets qui ont créé environ 97,5 mille opportunités d'emploi.

Le projet national de développement communautaire, humain et local « Votre projet », a pour sa part accordé des prêts d'un montant de 930,4 millions de livres jusqu'en février 2024, finançant 5 951 projets qui ont créé environ 43 900 emplois.

Agriculture et services sanitaires

La plus grande station d'épuration des eaux usées agricoles au monde dans le nord du Sinaï a été inauguré dans 2021. Par ailleurs,13 projets ont été mis en œuvre pour traiter les eaux usées et l'eau agricole avec une capacité de 7 millions de mètres cubes par jour dont le plus important est le drain de Bahr Al-Baqar et Al-Mahsama.  Ces usines ont recours aux eaux des torrents et du captage d'eau de pluie.

D’autre part, 55 projets d'eau potable ont été réalisés avec une capacité de 697 mille m3/jour, et 34 usines de dessalement d'eau de mer ont été mise en place, atteignant 49 stations jusqu’en mars 2024, contre 15 stations en 2014. Le résultat est une augmentation de l’eau potable pour arriver à 94% en 2024, contre 84,4% en 2014.

Tourisme et écologie

Pour attirer le tourisme religieux, le ministère du Tourisme et des Antiquités exécute un projet connu sous le nom « la Grande Transfiguration ». Ce projet sera inauguré dans quelques mois, et vise à développer les sites d'importance historique et religieuse au Sinaï, surtout dans la ville de la Sainte-Catherine et les montagnes entourant la Vallée Sainte.  Jusqu’à ce jour, 60 millions de livres ont été alloués à ce projet.

D’autre part, Une station de panneaux solaires a été construite dans l'aéroport international de Charm el-Cheikh pour réduire la consommation de l’électricité et constitue un pas important vers le passage et l’énergie verte.

Infrastructure

5 tunnels sous le canal de Suez ont été construits, portant le nombre de tunnels à 6 en 2024, contre un tunnel en 2023.  5 000 km de routes ont été modernisés et 7 nouveaux ponts ont vu le jour. Le coût total de cette infrastructure s’est élevé à 35 milliards de livres.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique