Mercredi, 22 mai 2024
Culture > Arts >

Le film égyptien Hafet Al-Ahlam en sélection à la 63e édition de la Semaine de la critique du Festival de Cannes 2024

Névine Lameï, Lundi, 15 avril 2024

Ce long métrage et documentaire relate l’histoire d’un groupe de femmes coptes qui se rebellent pour former une troupe de théâtre de rue exclusivement féminine.

Hafet Al-Ahlam
Le film "Hafet Al-Ahlam". photos de la page facebook du réalistauer Ayman El Amir.

Le film égyptien « Hafet Al-Ahlam » (Au bord des rêves), des réalisateurs égyptiens Nada Riyadh et Ayman El Amir, a été sélectionné parmi plus de 1 000 longs métrages, à la 63e édition de la Semaine de la Critique du festival de Cannes 2024 prévu du 14 au 25 mai, comme révélé lundi 15 avril, par Ava Cahen, déléguée générale de la Semaine de la Critique, sur la page officielle du Festival de Cannes.

L’histoire du film se déroule dans un village isolé et conservateur du sud de l’Egypte, où un groupe de jeunes femmes coptes, privées de leurs droits cherchent à s'émanciper en se rebellant pour former une troupe de théâtre de rue exclusivement féminine. Rêvant de devenir comédiennes, danseuses et chanteuses, elles bravent leurs familles et les locaux avec leurs performances provocantes.

 « Hafet Al-Ahlam », un long métrage et  documentaire suit le parcours de ce groupe de jeunes femmes pendant quatre ans et leur passage à l’âge adulte.

« Hafet Al-Ahlam » n’est pas la première contribution entre les réalisateurs égyptiens Ayman El Amir et Nada Riyadh. Ensemble, ils ont déjà produit et réalisé un premier long métrage documentaire au titre de « Nehayat Saïda » (Fins heureuses) présenté en première mondial à IDFA en 2016. D’autre part, leur court-métrage « Al-Fakh » (le piège) fut sélectionné à la Semaine de la Critique en 2019.

La réalisatrice Nada Riyadh participe régulièrement à de nombreux programmes cinématographiques internationaux, dont la Fabrique du Festival de Cannes, l'atelier Next Step de La Semaine de la Critique, Berlinale talents, l’American Film Showcase et Film Independent. 

Quant à Ayman El Amir, il travaille comme consultant scénariste au sein de nombreux labs et programmes comme le TorinoFilmLab, le Doha Film Institute, les Ateliers de l’Atlas du Festival de Marrakech, la DW Academy et le Full Circle Lab. 

Depuis 1962, date de sa création par le Syndicat Français de la Critique de Cinéma, la Semaine de la Critique, section parallèle du Festival de Cannes, se consacre à la découverte des jeunes talents de la création cinématographique, en mettant à l’honneur leurs premiers et deuxièmes longs métrages. 

La 63e édition de la Semaine de la critique se tiendra du 15 au 23 mai 2024. Le 77e Festival de Cannes durera, lui, du 14 au 25 mai.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique