Mardi, 21 mai 2024
International > Monde Arabe >

Un adolescent israélien et un Palestinien tués lors des confrontations en Cisjordanie

Ahraminfo , Samedi, 13 avril 2024

Un jeune homme est mort et une trentaine de personnes ont été blessées par des balles israéliennes pendant la nuit du vendredi 12 avril, dans une attaque de colons contre le village d'Abu Falah. Et ce, suite à la disparition d'un berger israélien de 14 ans, trouvé "assassiné", d'après l'armée israélienne.

s
Des dizaines de colons israéliens ont pris d’assaut un village palestinien en Cisjordanie occupée par Israël vendredi, tirant sur des maisons et mettant le feu à des voitures. Photo : AP

Cinq Palestiniens ont été blessés pendant la nuit du vendredi 12 avril 2024, lors d'une attaque menée par des colons israéliens contre le village d'Abu Falah, au nord-est de Ramallah, au centre de la Cisjordanie occupée, où au moins 12 voitures, 4 serres agricoles et 5 motos ont été incendiées.

Le jeune homme Jihad Afif Abu Alia (25 ans) a été tué lors d'une attaque menée par des colons armés protégés par les forces d'occupation israéliennes contre la ville d'Al-Mughayir, adjacente au village d'Abu Falah, au nord-est de Ramallah, vendredi 12 avril.

L’association du Croissant-Rouge palestinien a rapporté, dans un communiqué de presse, que ses équipes ont soigné les cinq citoyens blessés qui avaient été battus par des colons et que deux blessés ont été transférés à l'hôpital.

Des sources de sécurité ont indiqué que les colons avaient attaqué le village depuis le côté Est et qu'ils circulaient à bord de voitures portant une plaque d'immatriculation palestinienne après le retrait des forces d'occupation israéliennes. Ils ont blessé cinq jeunes hommes, dont l'un dans la tête.

« Les colons avaient ouvert le feu sur les habitants du village et leurs maisons, mais aucun blessé par balle n'avait été signalé », selon l'agence de presse du Moyen-Orient.

Selon un rapport publié en février 2024 par l’ONG israélienne anticolonisation, La Paix Maintenant, les colons de la Cisjordanie occupée ont établi un nombre de 26 « avant-postes » illégaux (c’est-à-dire colonies sauvages) en 2023, dont une dizaine depuis le début de la guerre en cours. En comparaison, 5 colonies sauvages avaient été établies en 2022.

Un adolescent israélien "assassiné" 

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a dénoncé "un crime odieux" après la découverte samedi en Cisjordanie occupée du corps d'un adolescent israélien porté disparu la veille et qui a été "assassiné" selon l'armée.

Benjamin Achimeir, un jeune berger de 14 ans, a disparu alors qu'il faisait paître ses moutons à proximité d'un village palestinien dans la région de Ramallah. Dans un communiqué, l'armée a affirmé qu'il avait été "assassiné dans une attaque terroriste".

Le chef du gouvernement a aussi appelé "tous les citoyens israéliens à permettre aux forces de sécurité de faire le travail sans entrave", sans directement évoquer les colons armés qui depuis 24 heures attaquent les villages palestiniens de la région.

Ces attaques se poursuivaient samedi, un journaliste de l'AFP sur place témoignant de tirs et de jets de pierre visant les localités et les véhicules circulant dans la zone.

* Article modifié par Ahraminfo.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique