Jeudi, 23 mai 2024
Héritage > Archéologie >

L'Egypte participe à la deuxième phase de l'exposition « Africa & Byzantium » du 13 avril au 21 juillet aux Etats-Unis

Laila Ahmed , Vendredi, 12 avril 2024

« Africa & Byzantium » montre, à travers plus de 160 œuvres antiques, le rôle de l'Egypte dans la prospérité des relations et des échanges culturels entre l'Empire byzantin et l'Afrique du Nord et de l’Est, du IVe au XVe siècle.

s
« Africa & Byzantium » en exposition pour la deuxième fois au Etats-Unis. Photo : Ministère du Tourisme et des Antiquités

Avec 11 pièces provenant de différents musées, l’Egypte participe à la deuxième phase de l’exposition « Africa & Byzantium » (l’Afrique et Byzance) ouverte au public du 13 avril au 21 juillet 2024 au Cleveland Museum of Art dans l'Ohio, aux Etats-Unis. 

Les pièces en question incluent 4 des collections du Musée égyptien du Caire, situé sur la place Tahrir, 2 pièces provenant des collections du Musée copte et 5 pièces provenant des collections du monastère de Sainte-Catherine. Elles varient entre icônes et œuvres en métal, dont des couronnes et des chandeliers, en plus d'une chaise à coupe et d'un manuscrit.

Selon le musée américain, « Africa & Byzantium » montre, à travers plus de 160 œuvres antiques, l’art et la culture byzantins en Afrique du Nord et de l’Est, du IVe au XVe siècle, et au-delà. Byzance était un grand empire qui dominait de vastes parties de l’Afrique, de l’Europe et de l’Asie.

« L'Egypte a joué un rôle important dans la prospérité des relations et des échanges culturels avec l'Empire byzantin », a indiqué Ayman Ashmawy, chef du secteur des antiquités égyptiennes au Conseil suprême des antiquités lors de son discours pendant la cérémonie inaugurale aux Etats-Unis.

Ashmawy a également souligné l'importance stratégique de l'Egypte pour le monde byzantin, en raison de sa position géographique liée à l'Asie occidentale, à l'Afrique du Nord et à la méditerranée, et qu'elle fut un centre religieux, intellectuel et économique pour Byzance pendant des centaines d'années.

Ce sont le Metropolitan Museum of Art et le Cleveland Museum of Art qui organisent l’exposition. Les pièces présentées sont prêtées par des musées appartenant à 10 pays dont l’Egypte, la Tunisie, le Soudan, l’Italie et l’Allemagne. 

L’Egypte a déjà participé à la première phase de l’exposition au Metropolitan Museum of Art à New York, inaugurée en novembre dernier, avec 11 pièces provenant de différents musées. 

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique