Dimanche, 19 mai 2024
Egypte > Société >

Le délestage reprend après l’Aïd el-Fitr : porte-parole du Conseil des ministres

Ahraminfo , Mercredi, 10 avril 2024

Le gouvernement a eu recours, depuis juillet dernier, au délestage.pour répondre aux besoins en carburant.

s
Une rue du Caire. Photo: Al-Ahram

Le porte-parole du Conseil des ministres, Mohamed Al-Homossani, a déclaré mardi 9 avril à Sky News Arabia que le délestage sera rétabli après les vacances de l’Aïd al-Fitr qui prendront fin le dimanche 14 avril et ce, suite à sa suspension pendant le mois du ramadan.

Al-Homossani n'a cependant pas précisé la date exacte de la reprise du délestage.

D’après lui, la pression accrue sur les réseaux électriques et la nécessité de répondre aux besoins en carburant, notamment du secteur industriel, ont poussé le gouvernement à recourir, depuis juillet 2023, au délestage, afin de rationaliser la consommation d’électricité qui augmente sensiblement pendant l’été.

Au cours de l’été dernier, les Egyptiens ont subi des coupures de courant pouvant aller jusqu’à deux heures par jour. Le gouvernement avait fixé des horaires pour ces coupures dans les différentes régions du pays.

Ces coupures ont continué au-delà de l’été, à cause de la guerre de Gaza qui a commencé le 7 octobre, Israël ayant coupé les livraisons de gaz à l'Egypte.

En outre, la pénurie de devises nécessaires à assurer des stocks de combustibles (gaz naturel et diesel) pour alimenter les centrales électriques avait aggravé la situation.

« Dès que les devises en dollars seront disponibles, nous pourrons importer suffisamment de carburant et les délestages prendront fin », a promis les déclarations d’Al-Homossani.

La pénurie des devises en dollars dont souffrait l’Egypte au cours des deux dernières années a été récemment allégée, suite à l’accord du projet de Ras Al-Hikma avec des investissements de 35 milliards de dollars et à l’approbation du Fonds monétaire international d'un programme de prêt à l'Egypte d'une valeur de 8 milliards de dollars, en plus des programmes de financement signés dernièrement avec l'Union européenne et de la Banque mondiale.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique