Mardi, 25 juin 2024
Economie > Tech >

Tesla compte présenter son robotaxi début août

AFP , Samedi, 06 avril 2024

s
Station de recharge pour véhicule électrique Tesla Supercharger. Photo : AFP

Le constructeur américain de véhicules électriques Tesla prévoit de présenter le 8 août son robotaxi, un véhicule sans chauffeur, a indiqué vendredi soir son patron Elon Musk sur le réseau social X.

Le milliardaire a posté un message très succinct sur l'ancien réseau Twitter, dont il est également propriétaire: "Présentation du robotaxi Tesla le 08/08".

Dans la foulée, l'action Tesla a bondi de 6% dans les échanges électroniques après la fermeture de la Bourse de New York.

Elon Musk ne manque jamais l'occasion de vanter les mérites des technologies de Tesla en matière de conduite autonome des véhicules électriques.

Il a également émis l'hypothèse que les propriétaires de véhicules Tesla dits "FSD" --pour full self-driving, conduite 100% autonome-- les fassent fonctionner en tant que robotaxi lorsqu'ils ne les utilisent pas, plutôt que de les laisser au garage en attendant d'en avoir besoin.

"La plupart des gens n'ont toujours aucune idée de combien le FSD de Tesla sera terriblement bon", avait-il publié en mars sur X.

"Ce sera surhumain à un degré tel que cela paraîtra étrange, dans le futur, (de concevoir) que les humains ont conduit des voitures, même en étant fatigués et ivres", ajoutait-il.

Mais le développement du robotaxi a rencontré quelques embûches, en particulier liées aux inquiétudes des autorités réglementaires et du public concernant la sécurité.

Le constructeur a annoncé mardi des ventes décevantes au premier trimestre, dans un marché des véhicules électriques moins éblouissant qu'anticipé aux Etats-Unis en 2023 tandis que la concurrence des constructeurs traditionnels enfle.

Et Tesla a également maille à partir en Chine, avec la forte concurrence des constructeurs locaux et, surtout, de BYD qui lui a ravi le titre de plus gros vendeur mondial de véhicules électriques au quatrième trimestre 2023.

Par ailleurs, Elon Mush a démenti à demi-mot vendredi des informations de presse selon lesquelles Tesla avait abandonné son projet de longue date de produire un véhicule électrique à bas coût, autour de 25.000 dollars, destiné à diffuser l'adoption de cette motorisation auprès d'un public plus large.

En Californie, où les ventes de véhicules électriques sont particulièrement dynamiques, les émissions de gaz à effet de serre ont baissé dans certaines zones, selon une étude publiée jeudi.

Grâce à un réseau de capteurs installés à partir de 2012 autour de la baie de San Francisco (où les voitures électriques sont désormais légion), des scientifiques de la prestigieuse université de Californie à Berkeley ont observé une baisse constante des niveaux de dioxyde de carbone (CO2) émis chaque année.

Le CO2 est le principal gaz à effet de serre et grand responsable du changement climatique.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique