Mercredi, 17 avril 2024
International > Monde Arabe >

Israël doit faire "davantage pour protéger les civils innocents" à Gaza : Blinken

AFP , Mardi, 02 avril 2024

Blinken
Le secrétaire d’État américain Antony Blinken s’exprime lors d’une conférence de presse conjointe. Photo : AFP

Le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken a déclaré mardi qu'Israël devait faire "davantage pour protéger les civils innocents" à Gaza, et réclamé une enquête "rapide et impartiale" sur la frappe israélienne qui a tué sept humanitaires de l'ONG World Central Kitchen lundi.

"Nous avons fait comprendre aux Israéliens qu'il fallait faire plus pour protéger les vies civiles innocentes, qu'il s'agisse d'enfants palestiniens innocents ou de travailleurs humanitaires", a déclaré M. Blinken lors d'une conférence de presse à Paris avec son homologue français Stéphane Séjourné.

M. Blinken a également réclamé aux autorités israéliennes une "enquête rapide et impartiale pour comprendre exactement ce qui s'est passé", alors qu'Israël a admis une "frappe non intentionnelle" ayant tué lundi sept collaborateurs de l'ONG World Central Kitchen.

M. Séjourné a de son côté exprimé "la condamnation ferme" de cette frappe par la France et martelé que "la protection des humanitaires est un impératif moral et juridique auquel tout le monde doit se tenir".

"Rien ne justifie une telle tragédie, a-t-il ajouté.

Les deux responsables ont par ailleurs rappelé la nécessité d'un "cessez-le-feu immédiat", le secrétaire d'Etat américain dénonçant le manque d'aide humanitaire dans le territoire palestinien ravagé par près de six mois de guerre. "C'est tout simplement insuffisant", a-t-il dit, indiquant avoir insisté auprès du gouvernement israélien sur "la nécessité impérative d'augmenter considérablement l'aide".

La guerre a provoqué une crise humanitaire sans précédent dans le territoire palestinien menacé de famine et l'aide n'entre pas en quantité suffisante, notamment en raison des contrôles drastiques imposés par Israël sur le chargement des camions.

La guerre déclenchée le 7 octobre, a fait au moins 32.916 morts, en majorité des civils, selon le ministère palestinien de la Santé à Gaza.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique