Dimanche, 19 mai 2024
Al-Ahram Hebdo > Afrique >

Adieu Madiba

Mardi, 10 décembre 2013

Adieu Madiba

L’ancien président sud-africain et leader historique des mouvements anti-apartheid, Nelson Mandela, 95 ans, est décédé jeudi dans sa résidence à Johannesburg. Le départ de Madiba (son nom de clan), survenu après une longue période de maladie, a suscité les réactions des leaders du monde entier. « Notre peuple a perdu son père », a déclaré le président sud-africain, Jacob Zuma, à la télévision publique sud-africaine en annonçant des funérailles nationales et des cérémonies spéciales dans tout le pays pour saluer le départ de Madiba. Venant des quatre coins du monde, au moins 70 chefs d’Etat ou de gouvernement avaient déjà annoncé leur arrivée, cette semaine vers l’Afrique du Sud pour rendre un dernier hommage à Mandela. Les chefs d’Etat américain Barack Obama, brésilienne Dilma Roussef et français François Hollande, ainsi que le premier ministre britannique David Cameron, ont en revanche confirmé leur arrivée. La chancelière allemande Angela Merkel ne sera pas du voyage, mais le président Joachim Gauck sera là. Le secrétaire général de l’Onu, Ban Ki-moon, sera également présent. D’autres pays délé­gueront des ministres. Outre les responsables en exercice, d’anciens chefs d’Etat feront le voyage : les Américains Jimmy Carter, George W. Bush et Bill Clinton, le Français Nicolas Sarkozy, le Brésilien Lula et le Cubain Raul Castro.

Mandela était le premier président noir. Il a été emprisonné pendant 27 ans pour son com­bat contre l’apartheid et a été élu président après sa libération. Mandela a tendu la main à la minorité blanche et évité une guerre civile. Malgré tout, Blancs et Noirs restent encore sou­vent à distance. Mais dimanche, déclaré « Journée nationale de prières et de réflexion », ils se sont retrouvés dans leurs hommages à Mandela.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique