Jeudi, 18 juillet 2024
Société > Au quotidien >

Vidéo - Une table de charité de 800 mètres à Matariya

Dina Darwich , Mardi, 26 mars 2024

Pour la 10ème année consécutive le quartier de Matariya maintient la tradition et organise une géante table de charité pour offrir les repas de l'Iftar à des milliers de personnes; les pauvres commes les célébrités.

Matariya
Photos : Ahmed Refaat

Il s’agit d’une épopée de solidarité, de fraternité et d'humanité. Là, à Ezzbet Hamada au quartier de Matariya, les habitants ont organisé la plus grande table de charité qui comprend des invités des quatre coins de l’Egypte.

Une ambiance de festivité revêtit le lieu. Hommes et femmes de ce quartier populaire sont au rendez-vous annuel durant le mois de Ramadan pour préparer le plus grand festin du Caire qui a accueilli cette année, le ministre de la Jeunesse et du Sport Ashraf Sobhy, ministre de l’Emigration et des Affaires des Egyptiens à l’étranger Soha Gendi, l’ex ministre Nabila Makram Ebeid, Cheikh Osama Al-Azhary, conseiller de la présidence dans les affaires religieuses et plusieurs youtubeurs à l’instar de Karim Al-Sayed, Mohamed Abdel Rahman, Mohamed Al-Hadi sans compter un bon nombre de chanteurs populaires.

Cette même table avait accueillit au cours des années des célébrités et figures publiques tels que l'ancien ambassadeur de la Corée du Sud en Egypte Hong Jin-Wook, la chanteuse Assala et de nombreux artistes et toursites du monde entier.

« C’est la 10ème année que nous organisions ce grand évènement qui ne cesse d’attirer les médias locaux et internationaux. On a commencé à dresser cette table en 2012 sur une étendue qui ne dépassait qu’une seule rue. A l’époque, on en comptait 50 personnes seulement mais on a dû arrêter ce festival populaire durant les deux années de la pandémie de Covid 19. Cette année, le festin a été dressé dans 8 rues du quartier dont chacune comprend une table de 100 mètres. Une journée acharnée pour les habitants d’Al Ezba qui ont pu préparer un nombre de repas qui varie entre 20 mille et 30 mille » assure Moaz Radwan, un coordinateur de l’évènement.

Une table de charité géante qui est le fruit de la collaboration de 500 personnes bénévoles des familles qui habitent Ezbet Hamada et qui participent chacun selon ses moyens.

« Si les hommes d’affaires du quartier offrent la viande ou les poulets, les chefs des restaurants aux alentours s’occupent de préparer les mets, les femmes de ménages à leur part envoie des marmites de légumes farcis sur chacun est rédigé leur noms » conclut Radwan.

 

 

 

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique