Vendredi, 21 juin 2024
Economie > Economie >

La livre égyptienne chute de 38 % à la fin du premier jour du flottement à un taux de 49,5 face au dollar

Farah Alazzouni , Mercredi, 06 mars 2024

La Banque Centrale d'Egypte a décidé, lors de la réunion extraordinaire du Comité des politiques monétaires, d'adopter un régime de change flexible pour la livre égyptienne et de permettre aux forces du marché de déterminer sa valeur.

s
Des livres égyptiennes dans un bureau de change au Caire. Photo : AP

Le taux de change de la livre égyptienne a clôturé le 6 mars à 49,56 face au dollar, soit une chute de 38 % à la fin du premier jour de l'annonce du flottement.

Suite aux décisions de la Banque Centrale d'Egypte (BCE), le prix du dollar américain a augmenté progressivement durant la journée en passant de 30,93 livres égyptiennes le dollar à 49,56 en fin de journée.

A la Banque Misr (BM) et la banque Al-Ahly (NBE), le prix du dollar a enregistré 49,5 livres égyptiennes pour l’achat et 49,6 livres égyptiennes pour la vente, tandis que l'euro a enregistré 53,6 livres égyptiennes pour l'achat et 53,9 livres égyptiennes pour la vente.

A la Banque Commerciale Internationale (CIB), le dollar a enregistré 49,8 livres égyptiennes à l'achat et 49,9 à la vente tandis que l'euro a enregistré 53,99 livres égyptiennes pour l'achat et 54,1 pour la vente.

La BCE a décidé lors de la réunion extraordinaire du Comité des politiques monétaires d'adopter un régime de change flexible pour la livre égyptienne et de permettre aux forces du marché de déterminer sa valeur.

Il s’agit de la quatrième dévaluation de la livre égyptienne depuis 2022 pour passer de 15,75 livres égyptiennes face au dollar à 49,56 mercredi.

La BCE relève ses taux directeurs de 6 % dans une augmentation sans précédent.

La banque a augmenté les taux d’intérêt sur la livre égyptienne à 27,25 % pour les dépôts et 28,25 % pour les prêts et à 27,75 % pour les opérations de la Banque Centrale.

Les taux de crédit et d'escompte ont également été relevés de 600 points de base pour atteindre 27,75 %.

Ces décisions s'inscrivent dans le cadre des efforts du pays pour contrôler l'inflation qui survole au-dessus de 30 % depuis février 2023.

Les répercussions du flottement 

Suite à la décision, l’Egypte et le Fonds Monétaire International (FMI) ont signé un accord pour augmenter le prêt à 8 milliards de dollars, outre une autre demande de 1,2 milliard du Fonds de soutien climatique.

La BCE a également donné ses instructions aux banques locales de supprimer les restrictions sur l'usage des cartes de crédit en devises étrangères.

« Les citoyens attendent que le prix se stabilise pour commencer à vendre le dollar dans les banques au lieu de le négocier sur le marché parallèle. Les banques, quant à elles, commencent à répondre aux besoins des clients, qu'il s'agisse des entreprises ou des usines », a dit Mohamed El Etreby, le président de la Fédération des banques égyptiennes et président de la Banque Misr.

En effet, le taux de change de la livre sur le marché parallèle avait baissé lors des dernières semaines jusqu'à afficher 45 livres face au dollar alors qu'il avait atteint un niveau record de 70 livres en début d'année.

Les prix ne sont pas encore clairs sur le marché noir, mais selon divers sites et rapports médiatiques, le taux d'échange tourne maintenant aux alentours de 49,85 livres égyptiennes face au dollar et 54,45 livres face à l'euro.


Source: Taux de change de la Banque Centrale d'Egypte

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique