Lundi, 15 avril 2024
Egypte > Politique >

Shoukry souligne l'importance d'une trêve à Gaza avant le Ramadan et met en garde contre le ciblage de l'UNRWA

Ahraminfo , Lundi, 04 mars 2024

Le Conseil de sécurité doit assumer ses responsabilités et faire pression sur Israël.

s
Photo : Page Facebook du ministère des affaires étrangères.

Le ministre des Affaires étrangères Sameh Shoukry a souligné l'importance de parvenir à un cessez-le-feu immédiat dans la bande de Gaza en vue de parvenir à une trêve avant le mois de Ramadan et de pouvoir consolider l’acheminement des aides et du matériel de secours à la population.

Les déclarations du ministre, rapportées par son porte-parole Ahmed Abu Zeid, sont intervenues lors d'une réunion le lundi 4 mars avec la coordinatrice onusienne de l’aide humanitaire et de la reconstruction à Gaza, Sigrid Kaag.

Shoukry a souligné la responsabilité « humanitaire et juridique » du Conseil de sécurité des Nations unies dans l’application des dispositions de la résolution 2720 relative. Selon lui, le Conseil de sécurité doit faire pression sur Israël pour l’amener à respecter le droit international et à permettre l’acheminement de l’aide via tous les accès disponibles, y compris les passages frontaliers.

Le Caire accueille actuellement des négociations avec des représentants du Qatar, du Hamas et des Etats-Unis dans l’espoir de parvenir à un cessez-le-feu avant le Ramadan.

Le chef de la diplomatie égyptienne a dénoncé le siège imposé par Israël et le ciblage des convois de secours, notamment le personnel de l’UNRWA. Il a également appelé les pays donateurs qui ont suspendu leur financement de cette agence à reconsidérer leur décision.

Suite aux accusations selon lesquelles certains employés de l'UNRWA étaient des collaborateurs du Hamas, certains des pays donateurs ont suspendu le financement de cette agence notamment les Etats Unis, l’Italie, le Royaume-Unis, l’Allemagne, les Pays-bas, la Finlande, l’Australie et le Canada.

Pour sa part, Kaag a salué les efforts déployés par l'Egypte depuis le début du conflit en faveur d’un cessez-le-feu et de l’acheminement de l’aide humanitaire.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique