Lundi, 15 avril 2024
Culture > Arts >

Amira Sélim ,"The Ayoub Sisters" et Mohamed Saad Basha au concert « Musique pour la paix » à Paris le 8 mars

Névine Lameï, Lundi, 04 mars 2024

L'Institut du Monde Arabe accueillera le concert « Musique pour la paix » le 8 mars 2024, mettant en vedette des artistes égyptiennes talentueuses pour célébrer la Journée internationale des droits des femmes.

Musique

 Le concert « Musique pour la paix », prévu à l'Institut du Monde Arabe (IMA) à Paris le 8 mars 2024, promet d'être un événement historique rassemblant, pour une soirée mémorable, trois éminentes artistes égyptiennes sur la même scène. La soprano colorature Amira Sélim, reconnue pour sa voix envoûtante, partagera l'affiche avec le duo écossais-égyptien multi-instrumentiste et compositeur "The Ayoub Sisters", composé de Sarah au violoncelle et de Laura au violon, pour une première collaboration exceptionnelle.

Cet événement unique, annoncé par l'IMA le 3 mars, sera dirigé par le talentueux maestro Mohamed Saad Basha.

Organisé sous l'égide de l'ambassade d’Egypte à Paris et l'institution artistique Mir’a basée dans la capitale française, ce concert est dédié à la célébration de deux occasions significatives : la Journée internationale des droits des femmes et la Journée de la femme égyptienne.

Il vise à honorer les contributions significatives des femmes et de l'art égyptiens à la culture arabe, tout en transmettant un message de paix et de justice mondiale depuis la Ville Lumière.

L'IMA, dans un communiqué sur sa page officielle, décrit l'événement comme une « une invitation à transformer les défis en opportunités pour façonner un avenir meilleur pour tous, y compris et surtout pour les femmes… Dans un monde en pleines turbulences, le concert « Musique pour la paix », mettra en scène des artistes égyptiennes réunies pour la première fois afin de lancer un appel collectif, depuis la Ville lumière, à la paix et à la justice à travers le monde ».

Amira Sélim, exprimant son enthousiasme pour le concert sur sa page Facebook, se dit ravie de célébrer l'honneur des femmes égyptiennes aux côtés des talentueuses Ayoub Sisters et sous la direction du maestro Mohamed Saad Basha à l'auditorium de l’IMA. Cette collaboration marque un moment phare dans la promotion de l'art égyptien et de la femme artiste sur la scène internationale.

Amira Sélim

Amira Sélim, née au Caire et basée à Paris, est une soprano de renom aux talents multiples. Issue d'une famille d'artistes, fille de la pianiste Marcelle Matta et de l'artiste plasticien Ahmed Fouad Sélim, elle a brillé sur les scènes d'opéra en Egypte, en Italie et en France. Formée au Conservatoire du Caire et en Italie, elle a également étudié à l'Ecole Normale de Musique de Paris grâce à une bourse du gouvernement français. Elle a également suivi des cours de perfectionnement avec la soprano française Beatrice Malleret Ivorra.

Son interprétation de « Ode à la grande Isis » lors de la Parade dorée des Pharaons en 2021 a été largement acclamée. La chanson « Merut Ek » (Ton amour), interprétée par Amira Sélim et inspirée de l'Egypte Ancienne, est prévue au programme de la soirée.

Lancée le 28 décembre 2023, cette œuvre, chantée en hiéroglyphes, puise dans un poème d'amour de l'époque ramesside, gravé sur les murs d'un temple de Deir Al-Médineh. Cette performance s'annonce comme un pont culturel entre le passé glorieux de l'Egypte et le présent, symbolisant l'universalité et la pérennité de l'amour à travers les âges.

« The Ayoub Sisters »

« The Ayoub Sisters », Sarah et Laura, incarnent le métissage culturel et musical. Elevées en Ecosse par des parents égyptiens, elles ont suivi des formations prestigieuses au Conservatoire Royal d'Ecosse et au College of Music de Londres, respectivement.

Leur ascension fulgurante dans le monde de la musique classique, couronnée par un premier album classé en tête des ventes, témoigne de leur talent exceptionnel et de leur capacité à fusionner les genres musicaux, de la musique classique au jazz, en passant par la pop et la musique arabe traditionnelle.

Leur morceau emblématique Call to Prayers, mêlant l'appel à la prière musulmane et les liturgies coptes, est une célébration de l'harmonie et de la diversité culturelle.

Mohamed Saad Basha

Mohamed Saad Basha, compositeur et percussionniste de renom, apporte à ce concert sa riche expérience musicale.

Formé en composition et direction d'orchestre au Conservatoire de l'Académie des Arts du Caire, il s'est distingué dans le monde de la musique de chambre et vocale, recevant de multiples distinctions pour ses œuvres. Sa participation en tant que maestro à « Musique pour la paix » promet une soirée de haute tenue artistique, où la musique servira de vecteur pour la paix et la fraternité.

Cette collaboration inédite entre Amira Sélim, « The Ayoub Sisters » et Mohamed Saad Basha à l'Institut du Monde Arabe est plus qu'un simple concert. C'est une manifestation de la richesse culturelle et artistique de l’Egypte, une célébration de la femme dans l'art, et un appel vibrant pour la paix et la justice dans le monde.

Le public parisien est convié à cette soirée exceptionnelle, qui, au-delà de la performance musicale, est une invitation à réfléchir sur les rôles que l'art et la culture peuvent jouer dans la construction d'un monde meilleur, en particulier dans des temps marqués par les conflits et les divisions.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique