Vendredi, 12 avril 2024
Sports > Sports >

La Fédération Internationale des Echecs suspend l’Egypte pendant un an pour contraventions

Chérif Soliman et Sabah Sabet , Dimanche, 03 mars 2024

La décision de suspendre l’adhésion de l’Egypte entrera en vigueur le 5 mars 2024. Selon cette décision, les joueurs égyptiens ne pourront plus jouer dans les tournois homologués par FIDE.

s
Suspension de l’adhésion de la Fédération égyptienne des Echecs pour un an. Photo : AFP

Les joueurs d’Echecs égyptiens ne pourront plus jouer dans les tournois du noble jeu à compter du 8 mars 2024, suite à une décision prise par le Conseil d'administration de la Fédération internationale des échecs (FIDE).

La FIDE a pris le 29 février la décision de suspendre l’adhésion de la Fédération égyptienne pour un an en raison de « contraventions constatées lors des Championnats du monde d’Echecs cadets qui se sont déroulés en Egypte du 14 au 27 octobre 2023 ».

D’après un communiqué de la FIDE, 172 joueurs de 12 fédérations différentes n’ont pas pu participer au championnat du monde à cause des événements du 7 octobre à Gaza. « Les fonds destinés aux abonnements de ces joueurs n’ont pas été renvoyés par la Fédération égyptienne des échecs à ce jour, et cette dernière n’a pas fourni les documents et informations nécessaires », affirme le communiqué.

Par conséquent, la FIDE a décidé de priver la fédération égyptienne temporairement de l’organisation des tournois, ainsi que du droit de déléguer des représentants aux événements de la Fédération internationale des échecs.

Selon le communiqué, les responsables de la Fédération égyptiennes des échecs doivent comparaitre devant un comité d'éthique et de discipline.

Selon le communiqué, les joueurs égyptiens ne pourront plus jouer dans les tournois homologués par FIDE, sauf sous le drapeau de la FIDE uniquement. Le droit de jouer sous le drapeau de la Fédération Internationale des Echecs est accordé pour une période d'un an ou jusqu'à nouvel ordre par la FIDE. Le Président de la FIDE est le seul à décider si les joueurs égyptiens, évoluant sous le drapeau de la FIDE seront admis ou non dans les tournois organisés sous ses auspices.

La décision de suspendre l’adhésion à la Fédération égyptienne des échecs entrera en vigueur le 5 mars 2024. « Les grands perdants de cette décision sont les joueurs égyptiens qui seront privés de participation dans les diverses compétitions. Ce n’est pas de la faute des joueurs s’il y a eu des irrégularités », dit un joueur international égyptien qui a requis l’anonymat. Ahraminfo a tenté en vain de contacter le président de la Fédération égyptienne des échecs.

A savoir l’Egypte compte 9 grands maîtres internationaux d’échecs (plus grand titre décerné par la FIDE) dont 5 hommes et 4 femmes.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique