Vendredi, 12 avril 2024
Economie > Tech >

Tesla: les avocats ayant obtenu l'annulation du plan de rémunération d'Elon Musk réclament 6 mds USD

AFP , Samedi, 02 mars 2024

La valeur totale des actions réclamée en rémunération par les trois cabinets d'avocats représenterait un peu moins de 1% du capital total de Tesla, et placerait les cabinets, ensemble, parmi les dix plus gros actionnaires du groupe.

Tesla
Le logo de Tesla modèle 3 est visible au salon de l’auto. Photo : AP

Les avocats de l'actionnaire qui a obtenu l'annulation de l'énorme plan de rémunération accordé en 2018 par Tesla à Elon Musk ont demandé vendredi soir à une cour du Delaware le versement de frais juridiques qui atteindraient au total près de 6 milliards de dollars.

Selon les documents déposés auprès d'un tribunal de cet Etat, où la société Tesla est légalement enregistrée, et que l'AFP a pu consulter, les trois cabinets d'avocats ont demandé à ce que leurs frais de justice dans l'affaire remportée fin janvier dernier leur soit payés en actions du constructeur automobile, une demande particulièrement rare.

Les cabinets demandent, d'une part, le remboursement des frais engagés, qu'ils estiment à 1,12 million de dollars, et, d'autre part, la cession de 29,4 millions d'actions Tesla, qui étaient cotées à 202,64 dollars par titre à la clôture de Wall Street vendredi.

La valeur totale des actions réclamée atteint ainsi 5,96 milliards de dollars, au cours de vendredi. Elles valaient 5,6 milliards de dollars à la date de la décision de la cour du Delaware, fin janvier.

Cela représenterait un peu moins de 1% du capital total de Tesla, mais placerait les cabinets, ensemble, parmi les dix plus gros actionnaires du groupe.

"Nous reconnaissons que la requête est sans précédent en terme d'importance", reconnaissent les requérants dans les documents envoyés à la cour du Delaware, mais cette situation est avant tout due au fait, selon eux, que "(leurs) efforts ont produit un énorme bénéfice en faveur de l'entreprise".

Elon Musk, entrepreneur milliardaire d'origine sud-africaine, avait été obligé de rendre des actions Tesla d'une valeur totale de 56 milliards de dollars après l'annulation de son plan de rémunération par la juge Kathaleen McCormick, après l'action en justice menée par un des actionnaires de Tesla, Richard Tornetta, qui jugeait cette rémunération excessive.

Dès lors, "la taille de la récompense demandée est importante parce que la valeur du bénéfice obtenue par Tesla grâce à l'action des conseils du plaignant a été massive", insistent les avocats de cet actionnaire.

Sollicités par l'AFP, ces cabinets d'avocats et Tesla n'avaient dans l'immédiat pas répondu.

La juge McCormick avait considéré que les actionnaires avaient reçu des informations "erronées" et "trompeuses" au sujet du conseil d'administration et du comité de rémunération, en amont de l'assemblée générale au cours de laquelle le plan de rémunération d'Elon Musk avait été approuvé.

Selon le plaignant, l'entrepreneur sud-africain avait dicté ses termes aux administrateurs qui, au vu de leurs relations avec lui ou de leurs intérêts personnels, n'étaient pas suffisamment indépendants pour s'y opposer.

En réaction, le milliardaire a demandé aux actionnaires de Tesla de se prononcer en faveur du transfert de l'enregistrement de l'entreprise du Delaware vers le Texas.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique