Vendredi, 12 avril 2024
International > Monde Arabe >

Gaza: le ministère palestinien de la Santé annonce un bilan de 30 320 morts en 148 jours

Ahraminfo (avecAFP), Samedi, 02 mars 2024

Deir El-Balah
Un jeune palestinien se tient à côté d’une mosquée qui a été détruite lors des frappes israéliennes à Deir Al-Balah dans le centre de Gaza le 2 mars 2024. Photo : AFP

La guerre déclenchée le 7 octobre a fait jusqu'au 2 mars 30 320 morts à Gaza, majoritairement des femmes et des enfants, et 71 533 blessés, selon le ministère palestinien de la Santé.

Israël continue d’intensifier ses bombardements sur Gaza le 2 mars, alors qu’une réunion de toutes les parties concernées est prévue dimanche 3 mars au Caire pour discuter d’une deuxième trêve avant le mois du Ramadan (11 mars).

Au 148ème jour de la guerre, l’armée israélienne a attaqué un camp abritant des Palestiniens déplacés près de l'hôpital émirati, à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza. 

Au moins 11 personnes ont été tuées "et près de 50 autres blessées, dont des enfants" dans cette frappe, a indiqué le ministère.

Il fait état aussi de 13 enfants morts de "malnutrition et de déshydratation" ces derniers jours.

Pour sa part, l'agence de presse palestinienne Wafa a rapporté que les avions de l'occupation avaient lancé une série de raids sur les maisons des citoyens dans les quartiers d'Al-Zaytoun, Tal Al-Hawa, Al-Sabra et Al-Daraj dans la ville de Gaza, entraînant au moins 10 morts et des dizaines de blessés.

Selon le ministère palestinien de la Santé, 92 Palestiniens ont été tués et 156 blessés suite aux attaques israéliennes sur la bande de Gaza au cours des dernières 24 heures.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique