Lundi, 15 avril 2024
Héritage > Archéologie >

Le Musée de Shanghai en Chine accueille une exposition archéologique comptant 787 pièces antiques égyptiennes

Dalia Farouq , Dimanche, 25 février 2024

Fruit d'une coopération entre l'Egypte et la Chine, héritières des plus anciennes civilisations au monde, l'exposition, qui se tiendra du 19 juillet 2024 au 17 août 2025 au musée de Shanghai, vise à relancer le tourisme chinois à destination de l'Egypte.

s
Le musée de Shanghai en Chine . Photo : Page Facebook

Le ministre du Tourisme et des Antiquités, Ahmed Issa, a assisté, dimanche 25 février, à la signature d’un protocole de coopération entre le Conseil suprême des antiquités (CSA) et le Musée de Shanghai, en Chine, afin d’organiser une exposition provisoire d’antiquités égyptiennes au musée du 19 juillet 2024 au 17 août 2025, rapporte un communiqué de presse du ministère.

Le secrétaire général du CSA qui a signé le protocole avec le directeur du musée de Shanghai, Chu Xiaobo, a noté que l’exposition, intitulée « Sommet de la pyramide : civilisation de l’Egypte ancienne », contient 787 pièces antiques représentant les différentes époques de la civilisation égyptienne. « Ces pièces ont été sélectionnées dans un certain nombre de musées égyptiens notamment ceux d’Ismaïlia, de Suez et de Louxor. L’exposition comprendra aussi un certain nombre d’artefacts provenant des dépôts de Saqqara, issus des travaux de la mission archéologique égyptienne du CSA ».

Selon le ministre du Tourisme et des Antiquités, cette exposition s’inscrit dans le cadre des relations étroites entre l’Egypte et la Chine, toutes deux héritières des civilisations les plus anciennes du monde.

Le ministre a affirmé qu’il comptait sur les grandes entreprises touristiques chinoises qui vont assister à l’inauguration de l’exposition pour faire la promotion du produit touristique égyptien en Chine.

Pour sa part, le président du secteur des musées au CSA, Moemen Osmane, a déclaré que parmi les pièces exposées figurent notamment une statue en quartz du roi Toutankhamon, une autre du roi Ammanhat III et une troisième de la Triade du Roi Ramsès II. L’exposition comprendra aussi une statue agenouillée de la Reine Hatchepsut ainsi qu’un ensemble de cercueils en bois colorés, des momies animales découvertes à Saqqara et une collection de statues ouchebti et des meubles funéraires.

Quant au directeur du musée de Shanghai, il s’est félicité de la coopération avec le ministère égyptien du Tourisme et des Antiquités, soulignant sa confiance dans le succès de l’exposition et sa contribution à la hausse du flux touristique en provenance de Chine.

L’Egypte adopte une stratégie ambitieuse visant à accroître le nombre de touristes chinois qui voyagent en Egypte. « L’Egypte souhaite attirer près de trois millions de touristes chinois d’ici 2028 », a indiqué le ministre du Tourisme et des Antiquités. 

L’Egypte a accueilli plus de 200 milles touristes chinois en 2023, chiffre en hausse de plus de 300% par rapport à 2022. 

Les expositions archéologiques à l’étranger  « Ramsès et l’or des pharaons » enregistrent une affluence record. « Ramsès et l’or des pharaons » avait démaré au musée de sciences naturelles à Houston en novembre 2021; ensuite elle est passée au Young Mélorial Museum à San Francisco en Août 2022 avant de faire escales à la grand Hall de la Villette en Avril 2023. La dernière station est le musée de Sydney depuis novembre 2023 prolongé jusqu'au 26 mai 2024. L'exposition est prévue en Mars 2025 au Japon. Bien avant, l’exposition « Toutankhamon…trésors du pharaon » a fait une tournée internationale où elle a réalisé un succès retentissant et une fréquentation records. 

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique