Vendredi, 12 avril 2024
Economie > Economie >

L’émiratie UDC développe un projet immobilier d'envergure au Nouveau Caire pour 60 milliards de livres égyptiennes

Ahraminfo , Mercredi, 21 février 2024

UDC, société émiratie, pour le developpement immobilier lance un ambitieux projet urbain dans le quartier des jardins d'Andalus au New Cairo, représentant un investissement significatif dans l'immobilier égyptien.

s
L’Autorité des nouvelles communautés urbaines et la société émiratie UDC pour le développement immobilier ont signé un accord d’attribution d'un terrain dans le quartier des jardins Andalus à New Cairo. Photo : Page Facebook du Conseil des ministres

La société émiratie UDC pour le développement immobilier a décidé d’établir un projet intégral dans les jardins d'Andalus au New Cairo avec un investissement total dépassant 60 milliards de livres égyptiennes, selon un communiqué publié sur la page officielle du conseil des ministres, mercredi 21 février.

L’Autorité des nouvelles communautés urbaines et la société émiratie UDC pour le développement immobilier (Mohammad Omar bin Haider Holding Group) ont signé un accord d’attribution d'un terrain dans le quartier des jardins Andalus à New Cairo pour une activité urbaine intégrée.

« Le contrat attribue un terrain d'une superficie de 665 505.63 m2 soit environ 157 feddans dans la zone des jardins d'Andalousie à côté du triangle Al-Amal au New Cairo » a déclaré le ministre du Logement et des Agglomérations urbaines, Assem Al-Gazzar.

Selon le communiqué, le projet intégral sera (résidentiel, administratif, récréatif, commercial et hôtelier) sous le nom de The Crest en coopération avec IlCAZAR, une entreprise égyptienne pour le développement immobilier.

La période de la mise en œuvre du projet est de 8 ans à compter de la la date d'émission de la décision d'approbation de la planification et du zonage.

« Ce projet sera commercialisé localement et internationalement » a ajouté le PDG de UDC, Zahed Al-Battarani , en affirmant que le projet contribuera à attirer de nombreuses entreprises en Egypte,  fournira des devises étrangères et créera des offres d’emplois.

Il a déclaré que « le projet représente la première étape des investissements du groupe Mohammed Omar Bin Haider en Egypte, et la société est impatiente d’élargir la coopération avec l’Egypte »

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique