Dimanche, 21 avril 2024
Egypte > Education >

Nouvelle ère de coopération entre les universités égyptiennes et l’Agence universitaire de la Francophonie

Ghada Ismaïl, Mercredi, 21 février 2024

La rencontre entre Ayman Ashour, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, et Jean-Noël Baléo, directeur régional de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) au Moyen-Orient, ouvre la voie à des projets éducatifs et de recherche ambitieux.

s
Une réunion entre le ministre de l’Enseignement supérieur et le directeur de l'AUF. Photo: Page Facebook Présidence du Conseil des ministres

Ayman Ashour, ministre égyptien de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, et Jean-Noël Baléo, directeur régional de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) pour le Moyen-Orient, se sont rencontrés lundi 21 février au siège du ministère situé dans la nouvelle capitale administrative. Cette réunion visait à consolider les relations entre les deux entités.

Ayman Ashour a exprimé son soutien à l'approfondissement de la coopération avec l'AUF, la considérant comme un partenaire international majeur de l'Egypte dans le secteur de l'éducation et de la recherche. Il a également souligné le rôle prépondérant de l'Egypte en tant que pivot éducatif et culturel dans la région arabe et sur le continent africain, ainsi que son engagement à promouvoir l'éducation au service des pays francophones, notamment les nations arabes et africaines.

Durant cette réunion, deux projets ont été au cœur des discussions : la création du "Centre de recherche médicale africaine", sous l'égide du président Abdel Fattah Al-Sissi, visant à amplifier la coopération égypto-africaine dans la recherche médicale scientifique, et l'initiative du centre de recherche médicale de l’Université d’Al-Galala, illustrant le soutien de l'Egypte à la recherche scientifique médicale.

Les échanges ont également porté sur l'enrichissement des relations entre l'AUF et l’Université Française d'Egypte, avec l'objectif d'élargir les partenariats et de renforcer le rôle de cette université dans l'élaboration d'une stratégie nationale pour l'enseignement supérieur et la recherche scientifique.

Jean-Noël Baléo a mis en avant l'importance de cette rencontre pour discuter des projets communs et de la volonté de l'AUF de se rapprocher de l'Egypte et d'étendre leur collaboration, reconnaissant le rôle significatif de l'Egypte sur la scène régionale.

L'AUF, qui regroupe plus de 1000 établissements universitaires francophones à travers le monde, célèbre ses 60 ans d'existence en tant que principal réseau universitaire mondial. Elle est engagée dans le développement économique, social et culturel des sociétés à travers la francophonie universitaire.

Avec 19 membres en Egypte, l'AUF y est activement présente, notamment par son Campus numérique francophone d'Alexandrie, intégré à l'Université Senghor et faisant partie de la Direction régionale Moyen-Orient basée à Beyrouth.

 La région bénéficie de cinq sites de l'AUF répartis dans trois pays : Liban, Egypte et Djibouti.

 En 2021, Slim Khalbous, directeur de l'AUF, a effectué une visite officielle en Egypte pour signer un accord de coopération avec le ministère égyptien de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, marquant ainsi une étape importante dans les relations entre l'Egypte et la francophonie universitaire.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique