Vendredi, 12 avril 2024
Héritage > Archéologie >

Achèvement de la restauration du manuscrit copte des Psaumes au musée copte au Caire

Maha Salem , Mercredi, 21 février 2024

La restauration minutieuse du manuscrit copte des Psaumes, œuvre du prophète David et le plus ancien de son genre, est achevée après cinq ans d'efforts par une équipe égyptienne, marquant un jalon dans la préservation du patrimoine copte.

s
Les travaux de restauration ont duré 5 ans et ont été réalisés par des spécialistes égyptiens.

La conclusion des travaux de restauration du manuscrit du Livre des Psaumes, un projet qui s'est étendu sur cinq ans, a été annoncée. Ce manuscrit, reconnu comme le plus ancien exemplaire complet des psaumes coptes attribués au prophète David, a été méticuleusement restauré par des experts égyptiens des domaines copte et d'art islamique.

Un documentaire retraçant le processus de restauration et offrant aux visiteurs des explications détaillées sur certaines de ses pages et leur signification sera présenté dans une salle dédiée en sept langues, soulignant son importance historique et archéologique majeure.

Ahmed Issa, le ministre du Tourisme et des Antiquités, a inauguré cette salle spéciale le mercredi 21 février, coïncidant avec le 114e anniversaire de la fondation du musée copte situé dans le secteur du complexe religieux à Misr Al-Qadima (l'Ancienne Egypte) au sud du Caire.

Une autre salle du musée, une exposition intitulée « sélections des archives du musée copte », a également été inaugurée par le ministre. Nous pouvons y trouver des archives qui mettent en avant l’évolution de l’histoire copte.

Le manuscrit, qui a été découvert dans un petit cimetière à Bahnassa, dans le gouvernorat de Beni Suef, date des IVe et Ve siècles après J.-C., une époque marquée par l'influence grecque et romaine. Il est composé de 151 psaumes rédigés en copte (le dialecte de l'Egypte antique) et était conservé entre deux couvertures de bois reliées par du cuir.

La restauration du manuscrit a été exécutée au laboratoire de restauration du musée Copte par des spécialistes en restauration de manuscrits. Ce projet a été distingué par le prix Dr. Zahi Hawass pour la meilleure restauration en 2023.

Le musée Copte abrite la collection la plus exhaustive d'artefacts coptes au monde, ouvert depuis 1910 grâce à l'initiative de Markus Samika Pacha, une figure chrétienne de premier plan passionnée par la conservation du patrimoine copte.

La collection illustre l'évolution du christianisme copte en Egypte, depuis sa fondation jusqu'à son apogée, et témoigne de l'interaction entre l'art copte et les cultures prédominantes à travers les âges, créant une identité visuelle unique.

Parmi les trésors exposés figurent des manuscrits richement décorés, des icônes, des boiseries sculptées et des fresques issues d'anciens monastères et églises.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique