Vendredi, 24 mai 2024
International > Monde >

La présidence italienne du G7 annonce une réunion virtuelle samedi, avec Zelensky, en soutien à l'Ukraine

AFP , Mardi, 20 février 2024

Zelensky
Le président de l'Ukraine Volodymyr Zelensky. Photo : AFP

La présidence italienne du G7 a annoncé mardi une réunion par vidéoconférence de ses dirigeants samedi consacrée à l'Ukraine, avec la participation prévue du président Volodymyr Zelensky.

Cette réunion est la première des chefs d'Etat et de gouvernement des pays membres du G7 (Etats-Unis, Japon, Allemagne, France, Royaume-Uni, Italie, Canada) sous présidence italienne.

Elle a été convoquée "à l'occasion du deuxième anniversaire de l'agression russe contre l'Ukraine", précise un communiqué du gouvernement à Rome, au moment où Kiev reconnaît vivre une situation "extrêmement difficile" pour ses forces, privées de munitions et d'aide américaine.

L'Ukraine a fait état mardi de dizaines d'attaques russes sur le front Est et Sud, dans la foulée de la prise samedi par les forces de Moscou de la ville d'Avdiïvka, dans la région de Donetsk, à quelques jours du début de la troisième année de guerre depuis l'invasion de l'Ukraine lancée par la Russie le 24 février 2022.

Concernant l'aide américaine, cruciale mais bloquée par le Congrès, le Premier ministre ukrainien Denys Chmygal a dit mardi au Japon être confiant dans le fait qu'elle finirait par arriver.

"Je crois que les Etats-Unis soutiendront également l'Ukraine, comme l'Union européenne, comme le Japon, comme tous les pays du G7, le FMI et toutes les organisations financières internationales", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse.

Le G7 avait décidé en juillet 2023 la signature de contrats bilatéraux de sécurité avec l'Ukraine. Après Londres, en janvier, Kiev a signé ce genre d'accord la semaine dernière avec l'Allemagne et la France, et 25 autres Etats se sont joints à cette initiative, comme la Pologne.

Concrètement, ces accords de sécurité peuvent porter sur l'octroi d'équipements militaires, interopérables avec ceux de l'Otan, la formation des forces ukrainiennes et le renforcement de l'industrie de défense de l'Ukraine.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique