Lundi, 15 avril 2024
Egypte > Politique >

Il est impératif d'initier des démarches vers un processus de paix tangible et la création d'un Etat palestinien indépendant dans un cadre temporel restreint: Sameh Shoukry

Ahraminfo , Lundi, 19 février 2024

Le ministre égyptien des affaires étrangères Sameh Shoukry reçoit une délégation de la Chambre des représentants des Etats-Unis. L'évolution de la situation à Gaza, la sensibilité et la spécificité des conditions régionales et internationales actuelles obligent l’Egypte et les Etats-Unis à renforcer leur collaboration en vue d’établir la paix et la sécurité.

Une délégation
La délégation américaine de la chambre des représentants au Caire. Photo: ministère des affaires étrangères.

Le ministre des Affaires étrangères, Sameh Shoukry, a reçu lundi une délégation de la Chambre des représentants des Etats-Unis, dirigée par Adam Smith, chef de la minorité démocratique du Comité du service militaire, marquant une étape importante dans une visite régionale centrée sur l'Egypte. Cette rencontre a été officialisée par un communiqué sur la page officielle du ministère des Affaires étrangères.

La Chambre des représentants, en tandem avec le Sénat, compose le Congrès des Etats-Unis, jouant un rôle crucial dans le système législatif américain.

« L'Egypte s'oppose fermement à toute opération militaire israélienne à Rafah et à toute initiative entraînant le déplacement de citoyens palestiniens hors de la bande de Gaza », a affirmé Shoukry, soulignant l'impératif d'un cessez-le-feu immédiat et de l'initiation de démarches vers un processus de paix tangible et sérieux aboutissant à la création d'un Etat palestinien indépendant dans un cadre temporel restreint.

L'ambassadeur Ahmad Abou Zeid, porte-parole du ministère, a révélé que la réunion a permis un échange approfondi sur les dimensions sécuritaire, politique, et humanitaire de la situation à Gaza, avec Shoukry répondant aux interrogations des membres de la délégation américaine concernant les perspectives égyptiennes pour résoudre la crise actuelle et mettre fin au conflit.

Abou Zeid a également mis en avant la constante bienvenue de l'Egypte au renforcement des liens avec les membres du Congrès américain, tous partis confondus, en appréciant leur contribution essentielle aux intérêts partagés entre l'Egypte et les Etats-Unis.

Shoukry a insisté sur l'importance de continuer à enrichir les relations bilatérales dans les sphères politique, économique, commerciale, et militaire, examinant les démarches égyptiennes pour faciliter l'acheminement de l'aide humanitaire et surmonter les barrières instaurées par Israël.

Il a également évoqué les initiatives de médiation de l'Egypte pour établir une trêve humanitaire préservant la vie des Palestiniens et ouvrant la voie à un cessez-le-feu complet et durable.

Des discussions concernant une trêve à Gaza en contrepartie de la libération d'otages se sont tenues le mardi 13 au Caire, avec l'Egypte jouant son rôle habituel de médiateur entre Israël et les Palestiniens, et accueillant les chefs des renseignements américains et israéliens ainsi que le Premier ministre du Qatar, intermédiaire favorisé du Hamas.

 

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique