Vendredi, 24 mai 2024
International > Monde >

Mort de Navalny: l'Occident pointe la responsabilité de Moscou

AFP , Vendredi, 16 février 2024

Alexei Navalny.
Le chef de l’opposition russe Alexei Navalny. Photo : AP

La mort vendredi dans une prison de l'Arctique du célèbre opposant russe de 47 ans, Alexeï Navalny, a suscité l'indignation en Occident, l'UE pointant la seule responsabilité du "régime russe" et certains pays évoquant un crime de Vladimir Poutine.

UE: le "régime" russe "seul responsable"

L'UE tient "le régime russe" pour "seul responsable de la mort tragique" de l'opposant Alexeï Navalny, a déclaré le président du Conseil européen Charles Michel.

"Alexeï Navalny s'est battu pour les valeurs de liberté et de démocratie. Pour ses idéaux, il a fait le sacrifice ultime", a-t-il écrit sur X.

Otan: la Russie "doit répondre à de sérieuses questions"

La Russie "doit répondre à de sérieuses questions" concernant la mort de l'opposant politique a déclaré le secrétaire général de l'Otan, Jens Stoltenberg, en marge de la Conférence sur la sécurité à Munich en Allemagne.

La Norvège pointe la "lourde responsabilité" de Moscou

"Le gouvernement russe porte une lourde responsabilité", a accusé sur X Espen Barth Eide,ministre norvégien des Affaires étrangères, se disant "profondément attristé" par la nouvelle.

Pour la Pologne, Poutine "responsable"

"Cet homme était coupable d'avoir défié Vladimir Poutine (...) Il a été mis en prison, où il a séjourné dans des conditions épouvantables. Vladimir Poutine est responsable de tout cela", a déclaré le chef de la diplomatie polonaise Radoslaw Sikorski à l'agence polonaise PAP.

Lettonie: Navalny "brutalement assassiné par le Kremlin"

L'opposant russe Alexeï Navalny "vient d'être brutalement assassiné par le Kremlin, c'est un fait et c'est quelque chose qu'il faut savoir sur la vraie nature du régime actuel de la Russie", a déclaré le président letton Edgars Rinkevics, sur le réseau social X.

Ukraine: Poutine doit "rendre des comptes", dit Zelensky

"Il est évident pour moi que (Alexeï Navalny) a été tué comme des milliers d'autres qui ont été torturés à mort à cause d'une seule personne, Poutine, qui ne se soucie pas de qui va mourir tant qu'il conserve sa position", a déclaré le chef de l'Etat ukrainien Volodomyr Zelensky, lors d'une conférence de presse commune avec le chancelier Olaf Scholz à Berlin, ajoutant que Poutine "devra rendre des comptes pour ses crimes".

Allemagne: le chancelier Scholz "très attristé"

L'opposant a "payé son courage de sa vie", a pour sa part déploré le chancelier allemand Olaf Scholz qui s'est dit "très attristé".

USA: pour Blinken, "la Russie est responsable"

La Russie est responsable" de la situation qui a mené à la mort d'Alexeï Navalny, qui souligne "la faiblesse et la corruption" du système de Vladimir Poutine, a réagi le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken.

Royaume-Uni: une "immense tragédie" pour le peuple russe

Le Premier ministre britannique Rishi Sunak a déploré vendredi l'"immense tragédie" que représente pour le peuple russe la mort d'Alexeï Navalny, rendant hommage au "courage" du "plus farouche défenseur de la démocratie" en Russie.

France: Navalny victime de "sa résistance à un système d'oppression"

L'opposant russe "a payé de sa vie sa résistance à un système d'oppression", a réagi le ministre français des Affaires étrangères Stéphane Séjourné sur X, en notant que "sa mort en colonie pénitentiaire nous rappelle la réalité du régime de Vladimir Poutine".

L'Espagne "exige que soient éclaircies les circonstances de sa mort"

Le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, a affirmé sur le réseau X que Madrid "(exigeait) que soient éclaircies les circonstances" de ce décès. Et le Premier ministre Pedro Sánchez s'est dit "bouleversé" par la mort de l'opposant "injustement emprisonné par le régime de Poutine pour sa défense des droits humains et de la démocratie".

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique