Dimanche, 19 mai 2024
Economie > Economie >

Le Caire étudie l'établissement d'une nouvelle zone industrielle turque en Egypte

Ghada Ismaïl, Mardi, 13 février 2024

Les investissements turcs sont parmi les plus importants investissements étrangers sur le marché égyptien et les entreprises turques sont parmi les plus grands contributeurs aux exportations égyptiennes: ministre de l'Industrie et du Commerce.

L'Egypte
Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ahmed Samir a rencontré Ibrahim Burkay, président du (BTSO). Photo : Page Facebook du Conseil des ministres

Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ahmed Samir a tenu, mardi 13 février, une réunion avec Ibrahim Burkay, le président de la Chambre du commerce et d’industrie de Bursa (BTSO) pour discuter le projet d’établir une zone industrielle turque en Egypte.

Le ministre a déclaré que la Chambre souhaite établir cette zone en Egypte sur le modèle de la zone industrielle existante dans la ville de Bursa spécialisée dans les textiles, automobiles, aluminiums, machines, équipements et technologies de pointe

"La Chambre du Commerce souhaite établir cette zone en Egypte comme la zone industrielle existante dans la ville de Bursa en Turquie; qui se spécialise dans les textiles, les voitures, l’aluminium, les machines et les technologies modernes, notant que la Chambre essaie de bénéficier des grands avantages offerts par l’investissement sur le marché égyptien, tels que la situation géographique spéciale, les incitations offertes de l’État à investir et les sources d’énergie disponibles à des prix compétitifs a indiqué le ministre dans un communiqué de presse sur la page Facebook du Conseil des ministres.

Le ministre a affirmé que l'objectif principal d'établir cette zone industrielle est que l'Egypte devrait être le centre d’exportation pour les marchés de l’Europe, des États-Unis, du Golfe et de l’Afrique du Nord, d’autant plus que l’Égypte est liée à ces marchés par des accords de libre-échange qui contribuent à l’entrée en vigueur rapide des produits turcs pour ces marchés. Cette zone sera attrayante pour divers investisseurs turcs intéressés à faire des investissements sur le marché égyptien.

 En 2023, les échanges commerciaux entre les deux pays ont atteint environ 5,875 milliards de dollars, et que les exportations égyptiennes de marchandises vers la Turquie augmentant considérablement et enregistrant 2,934 milliards de dollars contre environ 2,288 milliards de dollars au cours de la même période en 2022.

Le ministre a souligné que la Turquie est l’un des plus importants partenaires commerciaux de l’Égypte en 2023. Les investissements de la Turquie en Égypte ont dépassé 2,5 milliards de dollars fin avril 2023.  Ajoutant que les exportations les plus importantes de l’Égypte vers le marché turc en 2023 comprenaient des produits chimiques et des engrais, des matériaux de construction, et des textiles, des produits d’ingénierie et électroniques et des cultures agricoles.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique