Mercredi, 17 avril 2024
Al-Ahram Hebdo > Monde >

Amr Abdel Ati : La conjoncture économique difficile aux Etats-Unis joue en faveur de Trump

Ines Eissa , Jeudi, 08 février 2024

Amr Abdel Ati, chercheur au Centre des Etudes Politiques et Stratégiques (CEPS) d’Al-Ahram, revient sur la candidature de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis et ses chances de réélection.

Amr Abdel Ati

Al-Ahram Hebdo : Quelles sont les chances de Donald Trump de remporter l’élection présidentielle en 2024 ? Et pour quelle raison les électeurs américains voteraient pour lui ?

Amr Abdel Ati : A présent, tous les indicateurs montrent qu’à moins que la justice n’empêcherait sa candidature, Trump sera le candidat du Parti républicain face au président sortant démocrate, Joe Biden. En effet, Trump bénéficie du soutien d’une large majorité au sein du Parti républicain. Ses idées populistes attirent les nationalistes américains, ainsi que les courants anti-migratoires largement répandus dans les Etats du sud et de l’est des Etats-Unis. L’absence de concurrents sérieux au sein du Parti républicain permettra sans doute à Donald Trump d’être le candidat du parti sans aucun problème. La conjoncture économique difficile au cours du premier mandat de Joe Biden et le taux de croissance de l’économie américaine peu satisfaisant joueront en sa faveur. Il y a aussi l’âge et l’état de santé de Biden, un facteur déterminant, notamment dans les Etats où il y aura un ballotage. Le laxisme du Parti démocrate aux yeux d’une bonne partie des Américains face aux vagues migratoires ces dernières années jouera aussi en faveur de Trump.

— Que serait l’impact d’une réélection de Trump sur le Moyen-Orient, notamment sur la cause palestinienne ?

— Les politiques de Trump pendant son premier mandat (2016-2020) étaient basées sur un grand pragmatisme, ce qui n’a pas fait l’unanimité des pays arabes. Sa politique isolationniste basée sur la réduction de l’implication militaire des Etats-Unis dans la région n’a pas répondu aux attentes des pays arabes. Concernant la cause palestinienne, ses initiatives n’ont jamais été à la hauteur des attentes palestiniennes car elles ignoraient les droits fondamentaux du peuple palestinien à avoir un Etat indépendant et souverain sur les territoires de 1967.

— Trump président, quel effet sur la guerre en Ukraine ?

— Le Parti républicain mène une politique plus pacifiste par rapport à la Russie alors que Trump voit d’un mauvais oeil la menace de la Chine. Le Parti républicain au sein du Congrès prône une réduction du soutien militaire à l’Ukraine dans sa guerre contre la Russie. Pour sa part, Trump appelle à un règlement politique. Rappelons que le candidat républicain affirme qu’une troisième guerre mondiale approche et qu’il est capable de l’empêcher.

— Pensez-vous que la réélection de Trump soit dans l’intérêt de l’Egypte ?

— Les politiques de Trump à l’égard de l’Egypte étaient contradictoires. Au niveau bilatéral, les relations avec les Républicains étaient plus décontractées qu’avec les Démocrates, alors qu’au niveau régional, les politiques de Trump ne sont pas nécessairement en accord avec les intérêts de l’Egypte.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique