Jeudi, 13 juin 2024
Economie > Economie >

Les groupes émiratis ADQ et ADNEC acquièrent 40,5 % de l’égyptienne « ICON »

Laila Ahmed , Samedi, 13 janvier 2024

L’investissement des deux groupes émiratis ADQ et ADNEC servira à désendetter ICON et à l'acquisition d'une participation dans le portefeuille de sept hôtels historiques appartenant au gouvernement égyptien, pour lesquels des accords définitifs ont été signés.

MARRIOTT
Marriott Zamalek est un des hôtels concernés par la transaction. Photo: Marriott official website

Les groupes émiratis Abu Dhabi Development Holding (ADQ) et le groupe ADNEC ont signé, vendredi 12 janvier, des accords pour acquérir une participation de 40,5 % dans le groupe ICON, branche hôtelière du promoteur immobilier égyptien Talaat Moustafa Holding (TMG), selon un communiqué du groupe ADQ.

« ADQ et ADNEC investiront par l'intermédiaire d'une entité ad hoc. La part d'ADQ dans l'acquisition totale est de 49 pour cent, tandis que celle d'ADNEC est de 51 pour cent », a ajouté le communiqué.

« Cette acquisition offre au groupe ADNEC et à ses filiales des opportunités pour bénéficier de la croissance rapide du marché touristique égyptien », a précisé le directeur général et PDG du groupe ADNEC, Humaid Matar Al Dhaheri, cité dans le communiqué.

L’investissement d’ADQ et d’ADNEC dans la branche hôtelière de TMG servira en partie à traiter la dette existante d’ICON. Il servira également à l'acquisition d'une participation, à travers ICON, dans le portefeuille de sept hôtels historiques appartenant au gouvernement égyptien, pour lesquels des accords définitifs ont été signés, selon ADQ.

Il s’agit des hôtels Sofitel Legend Old Cataract Aswan, le Mövenpick Resort Aswan, le Sofitel Winter Palace Luxor, le Steigenberger Hotel Tahrir, le Steigenberger Cecil Hotel Alexandria, le Marriott Mena House Cairo et le Marriott Omar Khayyam Zamalek.

ICON, branche hôtelière du promoteur immobilier égyptien TMG, a déjà signé un accord de 882 millions de dollars pour acquérir 39 % dans Legacy Hotels, qui possède sept hôtels historiques appartenant à l'Etat. L'accord donne des droits de gestion à ICON, selon un communiqué publié par TMG, et prévoit une acquisition qui pourrait éventuellement atteindre 51 % dans un délai qui n'a pas été annoncé.

Cet accord intervient dans le cadre du programme d'appel d'offres (Initial Public Offering, IPO) égyptien.

Lors d’une conférence de presse, Hisham Talaat Moustafa, PDG de TMG a déclaré que 150 millions de dollars du montant de l'investissement seront consacrés à l'amélioration des hôtels.

ADQ est un investisseur important dans l’économie égyptienne. Il a réalisé un certain nombre d'investissements dans divers secteurs au cours des dernières années, notamment l'acquisition d'Amoun Pharmaceuticals, l'une des principales sociétés de fabrication, de distribution et d'exportation de produits pharmaceutiques en Egypte.

L’accord, signé le vendredi, représente l'un des investissements directs étrangers les plus importants en Egypte et reflète également la confiance des investisseurs dans l'avenir du secteur égyptien du tourisme et de l'hôtellerie, a indiqué le groupe émirati, ajoutant que le secteur devrait enregistrer une croissance de plus de 30 millions de touristes par an d'ici 2028.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique