Dimanche, 21 avril 2024
Egypte > Education >

L’Egypte signe avec la Chine un accord de partenariat dans le secteur de l'enseignement technique

Névine Lameï, Mercredi, 03 janvier 2024

La Chine invite l’Egypte à participer au Concours international de compétences (BRISC) lors de la deuxième session de l’initiative The Belt and Road, fin juin 2024.

s
Coopération égypto-chinoise pour le renforcement de la formation professionnelle en enseignement technique.

L'Egypte et la Chine ont signé, mercredi 3 janvier, un contrat de coopération dans le cadre du renforcement de la coopération dans les domaines de l'enseignement technique et de la formation professionnelle entre les deux pays. L'objectif est de bénéficier de l'expérience chinoise réussie dans ce domaine et d'appliquer les meilleures pratiques et normes internationales.

Lors de cette rencontre, le ministre égyptien de l’Education s'est engagé à transformer les programmes éducatifs de l'enseignement technique en un système de compétences qui se concentre sur des compétences applicables répondant aux besoins du marché du travail. « 231 programmes basés sur les compétences ont été élaborés comme une étape importante dans cette direction », d’après un communiqué sur la page officielle du ministère égyptien de l’Education.

De son côté, le partenaire chinois a invité son homologue égyptien dans le domaine de l’enseignement technique à participer au Concours international de compétences (BRISC), lors de la deuxième session de l’initiative The Belt and Road. Elle se tiendra dans la ville de Chongqing en Chine, fin juin 2024, « ce qui constituera une occasion unique d'améliorer la compétitivité entre les étudiants participants et approfondir la coopération dans de nombreuses compétences », d’après le communiqué du ministère égyptien de l’Education.

A savoir que l'initiative The Belt and Road se passe dans la ville de Chongqing, un centre pour l'économie, la finance, l'innovation scientifique et technologique, ainsi que le transport maritime et le commerce. Elle est considérée comme une plaque tournante stratégique pour le programme de développement du pays et un point de liaison. The Belt and Road est une stratégie mondiale de développement des infrastructures adoptée par le gouvernement chinois en 2013 pour investir dans plus de 150 pays et organisations internationales.

Cette coopération égypto-chinoise dans le domaine de l'enseignement technique est un facteur-clé pour parvenir au développement durable et suivre le rythme des défis mondiaux. Elle est venue suite à la rencontre de Mohamed Mégahed, vice-ministre de l'Education pour l'enseignement technique, avec le chef du département des ressources humaines et de la sécurité sociale du bureau municipal chinois de Changchun.

A savoir aussi que la coopération égypto-chinoise, qui s’est renforcée depuis mai 2023, a donné naissance à des dialogues ouverts entre les deux pays, notamment entre l'Université du Caire et les universités chinoises, dans plusieurs autres domaines d'études comme la cybersécurité, l'intelligence artificielle et l'ingénierie.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique